L'Usine Energie

Siemens-Gamesa choisi par EDF

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Bonne nouvelle pour la future usine d’éolienne Siemens-Gamesa au Havre (Seine-Maritime). General Electric a décidé de quitter le consortium monté avec EDF et le canadien Endbrige pour la création de trois parcs éoliens en mer attribués en 2012. Sa filiale GE Renewables livrera quand même les turbines pour le premier des trois projets prévus à Fécamp (Seine-Maritime), Courseulles-sur-Mer (Calvados) et Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), à être construit, une fois tous les recours purgés. Pour les deux suivants, EDF a sélectionné Siemens-Gamesa pour le remplacer. L’usine du Havre, qui doit entrer en service en 2021, devrait en bénéficier. Installée sur une friche industrielle sur le port du Havre, elle doit créer 750 emplois. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte