Siemens dégage un bénéfice industriel meilleur qu'attendu

ZURICH (Reuters) - Siemens a publié jeudi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, le conglomérat allemand étant parvenu à résister à la crise économique liée au nouveau coronavirus.
Siemens dégage un bénéfice industriel meilleur qu'attendu
Siemens a publié jeudi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, le conglomérat allemand étant parvenu à résister à la crise économique liée au nouveau coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Si les commandes et le chiffre d'affaires ont reculé, le bénéfice d'exploitation des activités industrielles du groupe s'est amélioré grâce notamment aux économies réalisées pour faire face au ralentissement dû à la pandémie de coronavirus.

Au cours du troisième trimestre de son exercice décalé, Siemens a vu son résultat opérationnel ajusté des activités industrielles augmenter de 8% à 1,79 milliards d'euros, un niveau supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 1,17 milliards d'euros, selon un consensus fourni par Siemens.

De son côté, le chiffre d'affaires a baissé de 5% à 13,49 milliards d'euros mais là aussi un chiffre au-dessus des attentes de 12,75 milliards d'euros.

"Malgré la grave crise mondiale, nous avons réalisé de solides performances opérationnelles", a déclaré le président du directoire, Joe Kaeser.

En Bourse, le titre Siemens avance de 4,16% à Francfort vers 07h20 GMT.

Le groupe allemand avait déjà averti en mai qu'il s'attendait à ce que la pandémie ait une impact important sur ses résultats du troisième trimestre. Il avait alors abaissé ses objectifs financiers annuels et renforcé ses baisses de coûts pour faire face à la crise sanitaire.

Comme d'autres groupes industriels, notamment la société française Schneider Electric et la société suisse ABB, Siemens a été impacté par les mesures de confinement mises en place pour prévenir la propagation du coronavirus.

La société munichoise a déclaré qu'elle s'attendait toujours à ce que la pandémie ait "des conséquences importantes" sur ses activités au prochain trimestre et a ajouté qu'elle prévoyait une baisse modérée de son chiffre d'affaires annuel.

(John Revill, version française Laura Marchioro, édité par Laetitia Volga)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS