Sidérurgie : Bluescope Steel se renforce en Chine

Le producteur australien d'acier conforte sa présence sur un marché asiatique en expansion continue.

Partager

Bluescope Steel (ex-BHP Steel), le plus important sidérurgiste australien, vient de rejoindre la déjà longue liste des aciéristes s'implantant sur le plus grand marché du monde. Ayant déjà représenté la totalité de l'accroissement global de la consommation d'acier entre 2000 et 2003 la Chine devrait voir son utilisation de métal s'apprécier de 12 % en 2004 pour culminer à 250 millions de tonnes estime le directeur de Bluescope, Kirby Adams. Pour satisfaire ses besoins, la Chine, pourtant premier producteur mondial, doit importer des quantités toujours plus conséquentes qui en font également le premier importateur global.
Une base de consommateurs substantielle
Profitant de ce contexte - le formidable besoin d'infrastructures correspondant à l'urbanisation à marche forcée du géant, conjugué à l'explosion de sa production d'automobiles et autres produits de consommation voraces en acier - les grands de l'acier multiplient les projets. Les aciéristes locaux n'étant pas en reste, l'augmentation des capacités de production correspond, chaque année, à la production annuelle d'Arcelor.
C'est dans le parc industriel de Suzhu dans le Jiangsu à 80 kilomètres à l'ouest de Shanghai que devrait être construite la nouvelle usine. Celle-ci aura une capacité de 250 000 tonnes de tôles plates revêtues, notamment galvanisées, et de 150 000 tonnes d'acier peint. Déjà présente en production par sa filiale Lysaght Manufacturing, Bluescope dispose d'un réseau de 49 bureaux de vente. Elle aura donc le bénéfice d'une substantielle base de consommateurs pour se positionner sur un marché de la construction en croissance accélérée. L'entreprise devrait aussi profiter de son expérience des jeux Olympiques de Sydney en 2000 pour saisir l'opportunité des Jeux de Pékin en 2008 pour lesquels les sociétés australiennes se sont taillé une part importante souligne Wang Fengchi, directeur régional du sidérurgiste. La nouvelle unité recevra un investissement total de 224 mil-lions de dollars et devrait être terminée d'ici à mi-2006. Elle emploiera alors environ 300 salariés. Le site de 50 hectares est, selon Adams, idéalement localisé, à moins de deux heures du centre de Shanghai et directement sur des voies d'accès par eau, route et rail. L'usine sera construite de manière à pouvoir doubler de capacité si les conditions du marché sont favorables. Cet investissement suit l'acquisition de l'entreprise américaine Butler Manufacturing pour 204 mil- lions de dollars. Cet achat du lea- der en Chine des systèmes de construction métallique précalculés et les produits architecturaux lui permet de se positionner en aval de son métier de sidérurgiste.
Des hausses de capacités
Bluescope, qui est présent au Vietnam depuis près de dix ans, a attaqué en décembre 2003 la construction d'une unité d'une capacité de 150 000 tonnes d'acier revêtu et de 100 000 d'acier peint. Pour le design et l'équipement high-tech de l'usine, il s'est associé aux japonais Sumitomo Corporation et Kawasaki Heavy Industry qui lui fourniront les machines nécessaires aux lignes de revêtement zinc-aluminium et de laquage ainsi que de refente. L'usine se situera à 80 km au sud-ouest d'Ho Chi Minh Ville. Des hausses de capacité sont en cours en Thaïlande (60 millions de dollars pour une production accrue de 300 000 à 370 000 tonnes) - et en Indonésie - la production de tôle peinte passera de 30 000 à 50 000 tonnes. Les profits de Bluescope pour la période juillet-décembre 2003, bien qu'en recul par rapport à l'année précédente, sont supérieurs aux prévisions, à 179 mil- lions de dollars.
DANIEL KRAJKA
L'Usine Nouvelle N° 2907 - (04/03/2004)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS