Si elle choisit Dassault, la Malaisie pourrait assembler le Rafale

L'installation d'une chaîne d'assemblage en Malaisie a été confirmée par le PDG de Dassault Aviation, concepteur de l'avion de combat Rafale, si le groupe français remporte l'appel d'offres lancé par Kuala Lumpur pour 18 chasseurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Si elle choisit Dassault, la Malaisie pourrait assembler le Rafale

Le salon aéronautique de Langkawi, en Malaisie, pourrait bien faire les affaires de Dassault Aviation. Présent sur place, son PDG Eric Trappier a fait un appel du pied à ses partenaires malais en confiant à l'AFP envisager la construction d'une chaîne d'assemblage en Malaisie dans le cadre de l'appel d'offres de Kuala Lumpur pour le renouvellement de sa flotte d'avions de chasse par 18 appareils.

"C'est une option" envisagée, a ainsi assuré Eric Trappier à l'AFP. Concernant l'appel d'offres évalué à 3 milliards d'euros, il sait que "ça va bagarrer dur, c'est un marché qui va être disputé", mais confie que les négociations exclusives entre Dassault et l'Inde pour l'achat d'une centaine de Rafale vont peser dans la balance. "C"est sûr que ça joue", a-t-il laissé entendre. "Nous bénéficions d'un soutien politique fort", a également souligné le récent successeur de Charles Edelstenne.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En Malaisie, l'avion de combat omnirôle français est en compétition avec ces concurrents habituels : le Gripen de Saab, le F-18 Super Hornet de Boeing, et le Typhoon du consortium européen Eurofighter.

"Le gros de notre action depuis une bonne année, c'est de mettre en place ces partenariats", a expliqué le PDG de Dassault Aviation à l'AFP. La Malaisie est friande des partenariats industriels, espérant ainsi arroser ses entreprises phares des retombées d'un tel contrat.

Eric Trappier a ainsi annoncé avoir signé des accords avec différentes entreprises de la supply chain du Rafale à ce sujet, ainsi qu'avec des organismes gouvernementaux.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS