Shiseido déprécie Bare Escentuals et passe dans le rouge

TOKYO (Reuters) - Shiseido a annoncé mercredi qu'il allait déprécier le groupe américain de cosmétiques Bare Escentuals, racheté en 2010 pour 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) mais dont les ventes sont décevantes.

Partager

Cette dépréciation de 28,6 milliards de yens (221 millions d'euros) fera basculer le résultat net du groupe japonais en territoire négatif pour la première fois depuis huit ans.

Shiseido prévoit désormais de publier une perte nette de 14,7 milliards de yens au titre de l'exercice clos fin mars alors qu'il tablait jusqu'à présent sur un bénéfice annuel de 10,5 milliards.

Le groupe avait présenté il y a trois ans le rachat de Bare Escentuals, une société basée à San Francisco, comme un moyen de prendre pied sur le segment des cosmétiques à base d'ingrédients naturels tout en renforçant sa présence aux Etats-Unis. Mais la croissance des ventes n'a pas été à la hauteur des attentes.

"Bare Escentuals a mis plus de temps que prévu initialement pour développer son activité de distribution. L'écart entre les ventes prévues et les ventes réalisées s'est creusé ces derniers mois", explique Shiseido dans un communiqué.

L'annonce de la dépréciation intervient un mois et demi après la démission surprise - officiellement pour raisons de santé - du président de Shiseido Hisayuki Suekawa, au bout de deux ans d'un mandat marqué par une dégradation des résultats et un recul des parts de marché en Asie.

En Bourse, l'action Shiseido a gagné 24% depuis le changement de président le 11 mars, soit deux fois plus que l'indice Nikkei.

Avant l'annonce de la dépréciation mercredi, le titre avait fini en hausse de 5,6% sur la séance à 1.580 yens.

Nathan Layne, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS