Shire repousse les avances d'AbbVie

AbbVie a récemment jeté son dévolu sur Shire, mais s'est heurté à plusieurs reprises au refus de ce dernier.

Partager

Les offres de rachat à coup de milliards de dollars se poursuivent dans le secteur de la pharmacie. Mais certaines peinent à se concrétiser. Après l'échec de Pfizer dans son raid sur AstraZeneca, c'est au tour d'AbbVie d'essuyer une déconvenue. L'ancienne division purement pharmaceutique d'Abbott a récemment tenté d'approcher Shire en vue d'une OPA, sans succès. Une information confirmée par le laboratoire d'origine britannique, coté à Londres et basé en Irlande. Ce dernier semble, pour le moment, vouloir continuer à évoluer en solo puisqu'il a successivement rejeté trois offres émises par AbbVie. Le groupe américain avait d'abord proposé 39,50 livres pour chaque action de Shire. Face au refus de ce dernier, il a ensuite relevé son offre à deux reprises. La dernière, en date du 30 mai, s'élève à 46,26 £ par action, ce qui valorise le laboratoire d'origine britannique à 27 Mrds £ (près de 34 Mrds €), et représente une prime de 23 % par rapport au cours de clôture du 19 mai, la veille de l'annonce de ce projet. « La proposition comprenait 20,44 £ en numéraire et 0,7988 parts d'AbbVie pour chaque action de Shire », a détaillé Shire. AbbVie avait aussi indiqué avoir l'intention, une fois l'opération bouclée, de se domicilier fiscalement au Royaume-Uni, tout en restant coté aux États-Unis. Ce qui n'est pas sans rappeler la proposition de Pfizer. Mais le conseil d'administration de Shire a estimé que la dernière offre d'AbbVie « sous-évaluait fondamentalement le groupe et ses perspectives ».

Shire prévoit de doubler ses ventes d'ici 2020

Pour appuyer cette décision et convaincre ses actionnaires, Shire s'est empressé de dévoiler des perspectives de croissance prometteuses. « Nous avons un plan à long terme qui vise un doublement des ventes de produits d'un peu moins de 5 Mrds $ en 2013 à 10 Mrds $ en 2020 grâce à notre portefeuille actuel, même sans l'effet d'éventuelles acquisitions ou de licences et produits en développement provenant de certaines transactions récentes », explique Flemming Ornskov, le p-dg de Shire. Dans six ans, les activités du groupe dédiées aux maladies rares devraient générer 3 Mrds $ (contre 2 Mrds $ en 2013), le segment Neurosciences 3 Mrds $ (contre 1,6 Mrd $ l'an dernier) et la franchise Gastroentérologie 1,3 Mrd $ (contre 800 M$ en 2013). À plus court terme, le groupe table sur un chiffre d'affaires de 6,5 Mrds $ à l'horizon 2016. À côté, AbbVie fait office de géant, puisqu'il a généré des ventes de 18,8 Mrds $ en 2013. Selon la réglementation britannique sur les fusions-acquisitions, le groupe américain a désormais jusqu'au 18 juillet pour présenter une offre ferme sur Shire ou jeter l'éponge.

Shire obtient gain de cause aux États-Unis

En parallèle de cette opération, Shire a remporte une bataille aux États-Unis contre cinq génériqueurs : Amneal Pharmaceuticals, Mylan, Actavis, Sandoz, et Roxane Laboratories. Ces derniers avaient lancé une demande abrégée d'approbation de nouveau médicament (ANDA) pour des versions génériques du médicament contre l'hyperactivité Vyvanse (dimésylate de lisdexamfétamine) de Shire. Mais un juge du New Jersey a estimé que certaines clauses du brevet protégeant ce médicament étaient valides et avaient donc été violées par les fabricants de génériques. De fait, les cinq laboratoires ne pourront pas lancer leur version générique avant l'expiration de ces brevets en 2023. Avec 1,23 Mrd $ de chiffre d'affaires (+19 %) en 2013, le Vyvanse occupe la première place des ventes de produits du groupe.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS