Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Shenzhou VII : première sortie d'un Chinois dans l'espace

Publié le

Shenzhou VII : première sortie d'un Chinois dans l'espace

Les entreprises citées

Shenzhou VII s'est envolé. Le vaisseau spatial chinois, littéralement « vaisseau divin », a décollé jeudi soir de la base spatiale de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine. Il doit ensuite être placé en orbite à une altitude de 373 kilomètres. L'un des trois hommes à bord, Zhai Zhigang, doit réaliser la première sortie d'un taïkonaute - terme chinois pour désigner les spationautes - dans l'espace. Cette sortie extra-véhiculaire, à haut risque, est prévue aujourd'hui, 26 septembre, ou demain et devrait durer environ 30 minutes. La mission de Shenzhou VII doit regagner la terre dès dimanche, sur le sol de la Mongolie intérieure. Les trois taïkonautes, Zhai Zhigang, Liu Boming et Jing Haipeng, sont âgés de 42 ans et pilotes dans l'Armée de l'air. « Ce qui nous remplit de fierté c'est que, même si nous ne sommes pas les meilleurs, nous avons tout réalisé par nous-mêmes, c'est 100 % chinois », a expliqué Qi Faren, le « père » du programme Shenzhou.

« Ce sera un important bond en avant pour la technologie spatiale chinoise », a déclaré le président Hu Jintao quelques heures avant le lancement. La Chine espère construire une station spatiale à l'horizon 2020. En octobre 2003, la Chine était devenue le troisième pays après l'ex-URSS et les Etats-Unis à envoyer un homme dans l'espace.

Adèle Bouet

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle