Shell va verser près de 100 millions d'euros pour régler un litige sur une marée noire au Nigeria

Shell a annoncé le 11 août qu'il allait verser à une communauté nigériane environ 111 millions de dollars (94,5 millions d'euros) pour régler un litige consécutif à une marée noire survenue il y a plus de cinq décennies.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Shell va verser près de 100 millions d'euros pour régler un litige sur une marée noire au Nigeria
Shell a annoncé mercredi qu'il allait verser à une communauté nigériane environ 111 millions de dollars pour régler un litige consécutif à une marée noire survenue il y a plus de cinq décennies. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

Shell solde un (vieux) conflit avec le Nigeria. La major pétrolière va vers 111 millions de dollars (94,5 millions d'euros) à des communautés du sud-est du pays, pour compenser les dégâts causés par des ruptures de pipelines en 1970. Cette annonce intervient après que la Cour suprême nigériane a rejeté en novembre dernier la requête du géant pétrolier contestant une décision de justice datant de 2010 allouant environ 41 millions de dollars d'indemnités à la communauté Ejama-Ebubu.

Dans un communiqué, Shell a réitéré sa position selon laquelle la marée noire, survenue lors de la guerre du Biafra en 1967-1970, avait été causé par des tiers et qu'il avait complètement restauré les sites de la communauté.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Avec Reuters (Libby George ; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS