Shell retire ses fonds en Europe par peur des risques

Inquiété par la crise de la dette en zone euro, le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a avoué préférer investir ses fonds aux Etats-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Shell retire ses fonds en Europe par peur des risques

Même les compagnies européennes prennent le large. En pleine crise de la dette, la zone euro voit ses géants économiques retirer peu à peu leurs billes des banques européennes, comme le pétrolier anglo-néerlandais Shell.

Dans une interview accordée au journal britannique The Times en date du 6 août, le le directeur financier de Shell Simon Henry explique les raisons de l'inquiétude de son entreprise à conserver la majorité de ses fonds dans des établissements bancaires européens : "Nous n'avons plus la même volonté de prendre des risques de crédit en Europe", a-t-il avoué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Quinze milliards de dollars de liquidités seront donc rapatriés par Shell sur des comptes aux Etats-Unis, ou transformés en bons du Trésor américains, a poursuivi Simon Henry.

Selon l'AFP, le groupe basé à La Haye est tout de même contraint de garder des liquidités en Europe pour y financer ses opérations.

Mais le responsable des finances de Shell ne loge pas à la même enseigne tous les pays européens, l'Allemagne et les pays les plus fragiles : "Nous faisons une différence entre les différents risques de crédit".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS