Shell remonte son dividende après un bond de son bénéfice au T1

par Ron Bousso et Shadia Nasralla
Partager
Shell remonte son dividende après un bond de son bénéfice au T1
Le bénéfice de Royal Dutch Shell a bondi à 3,23 milliards de dollars (2,66 milliards d'euros) au premier trimestre, permettant à la major pétrolière d'augmenter son dividende comme prévu même si elle averti jeudi qu'elle restait prudente dans ses perspectives en raison de la pandémie. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - Le bénéfice de Royal Dutch Shell a bondi à 3,23 milliards de dollars (2,66 milliards d'euros) au premier trimestre, permettant à la major pétrolière d'augmenter son dividende comme prévu même si elle averti jeudi qu'elle restait prudente dans ses perspectives en raison de la pandémie.

Le bénéfice de Shell est en nette hausse par rapport aux 2,9 milliards de dollars de profits (2,39 milliards d'euros) enregistrés à la même période l'année dernière, le groupe ayant bénéficié de la vente d'actifs et de la hausse des prix du pétrole et du gaz naturel liquéfié (GNL).

Il est également supérieur aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur 3,125 milliards de dollars (2,578 milliards d'euros).

Les ventes de carburant de Shell ont chuté de 13% au premier trimestre en raison de la poursuite des mesures de confinement pour limiter la propagation du COVID-19 et de l'impact de la tempête au Texas en février dernier. La société a déclaré qu'une "incertitude significative" plane encore sur les perspectives en matière de demande pour le deuxième trimestre.

Shell a annoncé en février une augmentation de son dividende au premier trimestre de 4%, la deuxième augmentation depuis la réduction par deux-tiers de son coupon début 2020 en raison de la pandémie.

Le flux de trésorerie lié aux opérations a atteint 8,3 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros), contre 6,3 milliards de dollars (5,20 milliards d'euros) au trimestre précédent, ce qui a contribué à réduire la dette du groupe à 71,3 milliards de dollars (58,8 milliards d'euros).

La société vise à réduire sa dette à 65 milliards de dollars (53,6 milliards d'euros), dans le cadre de sa stratégie de transition vers une énergie à faible émissions de carbone pour les décennies à venir.

A la Bourse de Londres, l'action Shell gagnait 1,7% dans la matinée.

(Version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS