Shell et Blackstone pourraient racheter le schiste américain de BHP pour 10 milliards de dollars

Royal Dutch Shell et le fonds américain de capital-investissement Blackstone Group mettent au point une offre conjointe de rachat pour 10 milliards de dollars (8,12 milliards d'euros) les actifs de gaz et de pétrole de schiste de BHP Billiton aux Etats-Unis, actifs que BHP avait annoncé vouloir céder fin 2017.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Shell et Blackstone pourraient racheter le schiste américain de BHP pour 10 milliards de dollars
Royal Dutch Shell et le fonds américain de capital-investissement Blackstone Group mettent au point une offre conjointe de rachat pour 10 milliards de dollars les actifs de gaz et de pétrole de schiste de BHP Billiton aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

BHP a annoncé fin 2017 son intention de se séparer de ses activités dans le pétrole et le gaz de schiste aux Etats-Unis. Royal Dutch Shell et le fonds américain de capital-investissement Blackstone Group semblent sur le coup. Shell et Blackstone mettent au point une offre conjointe de rachat pour 10 milliards de dollars (8,12 milliards d'euros) des actifs de gaz et de pétrole de schiste de BHP Billiton aux Etats-Unis, selon des informations de Sky News publiées jeudi 8 mars.

L'offre de Shell et Blackstone ne sera qu'une des offres que BHP recevra pour ces actifs, précise Sky News qui cite des sources bancaires. BHP et Blackstone ont refusé de commenter. Shell n'était pas immédiatement disponible.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

BHP veut passer de la terre à la mer

Steve Pastor, chargé des activités pétrolières de BHP, a déclaré la semaine dernière que le groupe envisagerait d'échanger un certain nombre d'actifs terrestres dans le pétrole et le gaz avec des actifs en mer de groupes concurrents dans le cadre de sa volonté de sortir du schiste aux Etats-Unis.

Le groupe a annoncé l'an dernier son intention de sortir de ces activité peu rentables, après avoir été incité par le fonds Tribeca Investment Partners à céder des actifs. Et c'est le fonds activiste Elliott Management a également appelé BHP à sortir du pétrole de schiste afin de dégager des capitaux.

Pour Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS