Shell écope d'une amende de 5 milliards de dollars pour pollution au Nigeria

L'amende est infligée à la compagnie pétrolière quelques mois après la fuite de pétrole survenue sur le champ Bonga, au large du Nigeria.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Shell écope d'une amende de 5 milliards de dollars pour pollution au Nigeria

Le Nigeria a infligé une "amende administrative" de 5 milliards de dollars à Shell pour une fuite de pétrole survenue en décembre 2011 sur une installation offshore du groupe anglo-néerlandais, a-t-on appris le 17 juillet de sources concordantes.

Le groupe pétrolier a précisé mardi à l'AFP qu'il contestait la légitimité de cette amende. Il avait été contraint en décembre dernier de suspendre ses activités du champ Bonga, situé dans le golfe de Guinée, après le déversement accidentel de quelque 40 000 barils dans l'Océan atlantique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Shell a commencé à forer au large de la Guyane

Dans le même temps, le forage d'un deuxième puits d'exploration pétrolière sur le gisement au large de la Guyane a commencé, a annoncé mardi la compagnie Shell.

"Comme prévu par Shell France le 23 juin, le navire de forage Stena Drillmax ICE a débuté le 6 juillet ses opérations sur le GM-ES-2, le deuxième puits du permis de Guyane Maritime", indique la petite compagnie britannique Northern Petroleum dans un communiqué, partenaire de Shell sur ce projet.

Une porte-parole de Shell France, la filiale du géant anglo-néerlandais, a confirmé l'information à l'AFP, précisant que le lieu du forage était identique au premier afin de confirmer la découverte.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS