Shell avertit que son bénéfice sera nettement décevant

LONDRES (Reuters) - Royal Dutch Shell a averti vendredi que ses résultats du quatrième trimestre devraient être nettement inférieurs à ses récents niveaux de rentabilité en raison des prix actuels du pétrole et du gaz et de problèmes dans le raffinage et la distribution.

Partager

Shell a dit que son résultat du quatrième trimestre 2013 sur la base des coûts de production actuels (CCS), hors éléments spécifiquement identifiés, devrait se situer autour des 2,9 milliards de dollars (2,13 milliards d'euros).

Le marché anticipe lui un bénéfice de l'ordre de quatre milliards de dollars.

"Notre performance de 2013 n'a pas été celle que j'attendais de la part de Shell", a dit son directeur général Ben van Beurden, qui a pris ses fonctions en début d'année. "Nous nous attacherons à améliorer les résultats financiers de Shell, à parvenir à une meilleure adéquation du capital et à poursuivre le renforcement de notre performance opérationnelle...".

Shell avait raté le consensus lors de la publication de ses comptes du troisième trimestre en octobre, évoquant des marges de raffinage faibles, une hausse des coûts de production et des interruptions de service au Nigeria.

Le bénéfice CCS hors éléments exceptionnels identifiés était ressorti à 4,5 milliards de dollars contre 6,6 milliards un an auparavant.

Kate Holton, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS