L'Usine Energie

Shell annonce la suppression de 6 500 emplois, la faute aux cours du pétrole trop faibles

Pierre Monnier

Publié le

Shell a fait part de sa volonté de supprimer de 6 500 postes pour faire face à la baisse des cours du pétrole. Le plan d’économie décidé aura aussi pour conséquence une diminution des investissements.

Shell annonce la suppression de 6 500 emplois, la faute aux cours du pétrole trop faibles © Shell

A l’annonce d’une perte de 25% de ses bénéfices au premier semestre 2015, le groupe pétrolier Shell, indique par communiqué son intention de trancher dans ses effectifs.

6 500 emplois seront supprimés entre ses salariés et ses sous-traitants. Malgré une amélioration des marges du raffinage, la firme doit faire face à des cours de pétrole trop faible pour maintenir sa masse salariale.

Ces suppressions d’emplois s’accompagneront d’ailleurs d’une baisse de ses investissements pour passer à 30 milliards, 7 de moins que l’année dernière.

Pierre Monnier 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte