SHCB reconstruit deux cuisines centrales

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

SHCB reconstruit deux cuisines centrales

La Société Hôtelière et de Collectivités Bobbia (SHCB), implantée à Saint-Quentin-Fallavier, en l’Isère, investit 3 millions d’euros dans la reconstruction de deux nouvelles cuisines centrales. Un site à Dijon (Côte-d’Or) remplacera début janvier 2012 celui de Beaune, distant d’une trentaine de kilomètres dans le même département et jugé obsolète.

Il permettra de produire entre 6 000 et 8 000 repas par jour. La quinzaine de salariés beaunois a accepté le transfert sur Dijon et, lors de la mise en service, cinq postes supplémentaires seront créés.
Une opération similaire et opérationnelle en mars prochain se déroule à Viry (Haute-Savoie). L’investissement pour chacune de ces unités s’élève à 1,5 million d’euros. Il permet de réaliser et d’équiper un bâtiment de 800 mètres carrés.

Deux autres cuisines en projet
SHCB (27 millions d’euros de chiffre d’affaires, 500 salariés, environ 6 millions de repas) exploite huit cuisines centrales dans l’Est de la France et fait partie des 10 premières entreprises national de son secteur.
«Notre objectif est d’atteindre le top cinq dans les prochaines années, sachant que si les marchés des entreprises et du scolaire deviennent de plus en plus matures, ceux des maisons de retraite, des établissements de santé et des crèches progressent», indique Maxime Bobbia, le président.
Pour y parvenir, le cuisinier de collectivités privilégiera l’activité de restauration sur place où il intervient comme prestataire, dans les locaux de ses clients, à l’issue du gain d’un contrat de délégation. Il n’en oublie pas pour autant le métier du repas livré dans un rayon d’une centaine de kilomètres. Deux cuisines centrales devraient voir le jour avant 2016 au sud de Paris et dans le midi.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS