Sharp envisage la construction d’une usine d’écrans LCD de 7 milliards de dollars aux Etats-Unis

Répondant à l’appel de Donald Trump de relocaliser la production aux Etats-Unis, le groupe japonais de l’électronique Sharp envisage d’y construire une usine d’écrans LCD de plus de 7 milliards de dollars, la première outre-Atlantique. Le projet pourrait se concrétiser au second semestre 2017.

Partager
Sharp envisage la construction d’une usine d’écrans LCD de 7 milliards de dollars aux Etats-Unis

En visite officielle aux Etats-Unis, le Premier ministre japonais Shinzo Abe apporte une bonne nouvelle au président américain Donald Trump. Selon plusieurs médias nippons dont The Japan Times, Sharp, l’un des fleurons de l’électronique du Japon, envisage la construction outre-Atlantique d’une usine d’écrans LCD. L’investissement atteint la bagatelle des 800 milliards de yens, plus de 7 milliards de dollars. Le projet pourrait se concrétiser au second semestre 2017. Shinzo Abe se fera un plaisir de l’annoncer à Donald Trump lors de leur rencontre à la Maison Blanche le 9 février 2017.

Production peu sensible aux coûts de main d'oeuvre

Le projet est dans les tuyaux depuis un mois. Terry Gou, le président-fondateur de Foxconn qui a pris les rênes de Sharp en août 2016, l’a confirmé le 21 janvier 2016. Une façon de répondre à l’appel pressant de Donald Trump de relocaliser la production aux Etats-Unis. Avant que le nouveau président américain ne prenne ses fonctions, il a multiplié les attaques contre Apple, allant jusqu’à demander aux consommateurs de boycotter ses produits fabriqués en Chine.

Or c’est Foxconn qui assemble la plus grand partie des produits de la marque à la pomme, essentiellement en Chine et marginalement au Brésil. Terry Gou n’est pas chaud à l’idée de déplacer l’assemblage outre-Atlantique. « Ceci se traduirait par des coûts cinq fois supérieurs, est-ce que le consommateur américain l’accepterait ? », justifie-t-il. Au lieu de cela, il propose l’ouverture d’une usine d’écrans LCD, où la production est automatisée et donc peu sensible aux coûts de main d’œuvre.

Attirer les fournisseurs clés

Si le projet se confirme, Sharp et Foxconn offriront aux Etats-Unis leur première usine d’écrans LCD, alors que le pays de l'Oncle Sam constitue le deuxième marché mondial après la Chine. Les détails ne sont pas encore connus. Mais le groupe japonais voit les choses en grand. Comme pour son site de Sakai, au Japon, il envisage la création d’un complexe industriel réunissant aussi la fabrication des composants clés des écrans LCD, comme les panneaux de verre, les filtres de couleurs, les films optiques, les gaz ou encore les produits chimiques. Il voudrait attirer dans son sillage des fournisseurs comme Asahi Glass (pour les panneaux de verre), Dai Nippon Printing (pour les filtres de couleurs), Toppan Printing (pour les films optiques), et même des équipementiers de production de façon à disposer sur place de tout l’écosystème nécessaire à la fabrication d’écrans LCD.

Ce projet s’inscrit dans une vaste contre-offensive de Sharp qui inclut aussi la construction d’usines d’écrans LCD en Chine et en Inde. Sous la férule de Foxconn, le groupe japonais de l’électronique, en proie à des difficultés chroniques depuis 2011, reprend confiance et passe à la contre-attaque dans la télévision, les écrans LCD, les panneaux solaires ou encore les semiconducteurs. Après trois années consécutives dans le rouge, il a renoué au quatrième trimestre 2016 avec les bénéfices et espère reprendre le chemin de la croissance dès le premier trimestre 2017.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS