Sharp cherche à former une alliance dans l'Oled au Japon

TOKYO (Reuters) - Sharp sollicitera l'aide du gouvernement japonais pour former une alliance avec Japan Display dans la technologie des écrans Oled afin de mieux concurrencer les fabricants sud-coréens, a déclaré jeudi son directeur général.
Sharp cherche à former une alliance dans l'Oled au Japon
Sharp sollicitera l'aide du gouvernement japonais pour former une alliance avec Japan Display dans la technologie des écrans Oled afin de mieux concurrencer les fabricants sud-coréens, a déclaré jeudi son directeur général. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

"Nous devrions créer une alliance japonaise" sur les écrans organiques à diodes électroluminescentes (Oled), a dit à la presse Tai Jeng-wu au Tokyo Stock Exchange (TSE) à la suite de la réintégration de l'action Sharp dans la première section de la Bourse de Tokyo après une année d'absence.

Les écrans Oled, plus fins, plus flexibles, plus colorés et plus contrastés, commencent à prendre le pas sur les écrans LCD. Apple a équipé l'iPhone X d'une telle technologie.

Sharp et Japan Display, les deux fournisseurs d'Apple en écrans LCD, ne prévoient de lancer la production de dalles Oled que l'année prochaine ou la suivante. Le sud-coréen Samsung Electronics de son côté fournit déjà des écrans Oled aux fabricants de smartphones tandis que LG Display le propose aux fabricants de téléviseurs.

"Voulons-nous ou pas la technologie (Oled) au Japon? J'aimerais discuter du sujet avec le ministère de l'Industrie et l'INCJ (Innovation Network Corp of Japan)", a-t-il déclaré.

Le fonds public japonais INCJ détient 36% de Japan Display, né de la fusion des filiales écrans déficitaires de Sony, Hitachi et Toshiba.

Tai Jeng-wu va également prendre contact avec le gouvernement en vue d'un éventuel investissement dans JOLED, une filiale de Japan Display qui a vendu son premier lot d'écrans Oled à Sony mardi.

JOLED, qui revendique un procédé de fabrication à faible coût pour les écrans Oled, cherche à lever 100 milliards de yens (753 millions d'euros) auprès de professionnels du secteur afin d'accroître sa capacité de production.

Japan Display et INCJ se sont abstenus de tout commentaire et JOLED n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat.

Tai Jeng-wu, ancien vice-président de Hon Hai Precision Industry (aussi connu sous le nom de Foxconn), a pris l'an dernier les rênes de Sharp, affecté par la guerre des prix et la baisse des ventes des écrans LCD, à la suite de l'acquisition du groupe japonais par le géant taïwanais de l'électronique.

Tai Jeng-wu avait promis de se retirer dès que Sharp aurait dégagé un bénéfice net et que l'action du groupe serait revenue dans la première section du TSE.

Sharp prévoit un résultat net de 69 milliards de yens sur l'exercice fiscal clos le 31 mars prochain, ce qui serait son premier bénéfice annuel en quatre ans après la réduction des coûts opérée par Foxconn.

L'action Sharp, retirée en août 2016 de la première section du TSE en raison d'un actif net négatif, est revenue dans la catégorie reine de la Bourse de Tokyo ce jeudi. Le titre a fini en baisse de 2,06% à 3805 yens, sous-performant l'indice Nikkei en hausse de 1,45%.

Interrogé sur son avenir, Tai Jeng-wu a dit souhaiter que le conseil d'administration de Sharp choisisse l'an prochain un co-directeur général à qui il pourrait transférer certaines de ses responsabilités.

(Makiko Yamazaki; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS