L'Usine Santé

SGH Healthcaring acquiert Eskiss packaging et Dosapharm

Laurent Rousselle , ,

Publié le

Le français SGH Healthcaring (ex-Stiplastics), plasturgiste spécialisé dans les dispositifs médicaux, poursuit sa croissance en acquérant, lundi 11 mars, Eskiss Packaging et le laboratoire Dosapharm. Le premier fabrique des contenants pour compléments alimentaires alternatifs aux ampoules en verre, le second les remplit.

SGH Healthcaring acquiert Eskiss packaging et Dosapharm
Eskiss packaging fabrique l'Unicadose, une solution plastique de substitution aux ampoules bi-pointes en verre.

La PME iséroise Stiplastics continue sa croissance horizontale. Constituée l’an dernier du regroupement de Stiplastics Healthcaring, de Rovipharm Healthcaring et de RR Plastics, la holding SGH Healthcaring a annoncé, lundi 11 mars, deux nouvelles acquisitions. La première concerne Eskiss Packaging, une PME française qui produit des contenants plastiques alternatifs aux ampoules de verre pour les compléments alimentaires, "un marché dynamique où SGH Healthcaring souhaite se positionner en complément de la pharma qui constitue l’essentiel de son activité", explique son PDG Jérôme Empereur.

L'entreprise de 24 salariés produit notamment Unicadose, une alternative aux ampoules bi-pointes en verre sous forme d’unidose liquide. Elle fabrique également des flacons en polyéthylène téréphtalate (PET) et des piluliers en polyéthylène haute densité (PEHD) et en PET. Son PDG Victor Palusci se félicite de rejoindre "un nouveau groupe qui a pour ambition de peser sur le marché européen de la plasturgie".

Intégrer l’injection soufflage

La seconde acquisition concerne Dosapharm, un laboratoire spécialisé dans le remplissage de l’Unicadose justement. Toutes deux sont situées dans l’Allier. Le montant de ces transactions n’a pas été communiqué. Les deux entreprises doivent aider SGH Healthcaring à devenir un plasturgiste majeur dans le domaine du dispositif médical et de l’administration du médicament sous forme liquide.

"Nous allons pouvoir étendre notre périmètre, que ce soit en termes de complément d’offre, de nouveaux marchés avec celui des compléments alimentaires, de technologies complémentaires avec l’injection soufflage ou de fourniture de contenants primaires", résume Jérôme Empereur.

Chiffre d’affaires et collaborateurs doublés

Cette croissance s’inscrit dans la droite ligne d’un projet de développement débuté en 2018. Le PDG indiquait en mai 2018, après l’entrée au capital de deux fonds d’investissement - Mérieux développement et GIMV - son objectif d’atteindre "100 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les cinq prochaines années". "C’est le montant minimum pour peser sur des projets d’envergure auprès d’acteurs internationaux qui se regroupent", explique-t-il.

En attendant, SGH Healthcaring devrait dépasser cette année 40 millions d’euros de chiffre d'affaires, deux fois plus qu’en janvier 2018. Le nombre de collaborateurs double également, avec 200 salariés répartis sur trois sites. L'année 2019 doit aussi voir la création d’une entreprise au Portugal afin de regrouper les activités de sous-traitance. Le site sera à terme ISO 13485.

En mai dernier toujours, Jérôme Empereur avait annoncé son ambition "de créer un leader européen du dispositif médical, dans un contexte de renforcement des contraintes règlementaires". Ces deux nouvelles acquisitions sont autant de petits pas pour y parvenir. D'autres devraient suivre.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte