Quotidien des Usines

SGD investit 75 millions d'euros en Picardie

, , ,

Publié le

Après avoir décidé de séparer les activités de son usine de flaconnage de verre de Mers-les-Bains (Somme), SGD construit une usine dédiée à la pharmacie à Saint-Quentin-la-Motte (Somme), soit un investissement de 50 millions d’euros. Le flaconnage pour la parfumerie va rester, quant à lui, sur le site historique de Mers-les-Bains qui va bénéficier d’un investissement de 25 millions d’euros.

SGD investit 75 millions d'euros en Picardie © D.R.

Le leader mondial du flaconnage de luxe SGD investit 50 millions d’euros dans la construction d’une usine de flaconnage verrier pour la pharmacie à Saint-Quentin-la-Motte (Somme). Les travaux de terrassement pour la construction de l’usine sur le parc d’activités de Gros Jacques ont commencé. La nouvelle usine équipée de deux fours - l’un électrique et l’autre oxygaz - devrait être complètement opérationnelle fin 2015. Elle emploiera 300 salariés qui seront progressivement transférés - en même temps que la production "pharma" - de l’usine historique de Mers-les-Bains (1 100 salariés) distante de sept kilomètres.

Scinder parfumerie et pharmacie

Cette nouvelle unité s’inscrit en effet dans la stratégie de SGD de séparer juridiquement et physiquement ses activités à Mers-les-Bains. Le site conservera l’activité de flaconnage pour la parfumerie et la cosmétique et va être modernisé. 25 millions d’euros vont en effet être investis pour moderniser les fours "parfumerie" et aménager l’espace lié au départ des fours "pharmacie".

La décision de SGD de scinder parfumerie et pharmacie répond à la volonté de mieux répondre à ses clients qui évoluent dans des univers technologiques et réglementaires différents, alors que l’usine de Mers présente l’inconvénient d’être "très enchevêtrée".

Fondée en 1896, l’usine de Mers-les-Bains est située dans la Vallée de la Bresle, frontière naturelle entre la Normandie et la Picardie. Cette vallée, que le monde entier connait sous le nom de "glass valley", concentre plus de la moitié du flaconnage mondial de haute qualité. SGD, ex Saint Gobain Desjonquères, est détenu depuis 2010 par le fonds d’investissement américain Oakree. Elle réalise 564 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 4 500 salariés.

Claire Garnier
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte