Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

SFR devance Orange sur l'UMTS

Hassan Meddah , , , ,

Publié le

Grâce à sa collaboration avec Vodafone, SFR est le premier à lancer des services de vidéo sur mobiles.

SFR a dégainé le premier. Depuis le 10 novembre, l'opérateur propose des services utilisant l'UMTS. Longtemps décriée en Europe du fait de son coût et des couacs techniques liés à sa mise au point, cette technologie va permettre au grand public d'accéder à des services vidéo inédits : téléchargement de vidéo clips, envois de mini-messages filmés, visiotéléphonie et programmes de télévision sur son portable... L'opérateur espère ainsi convaincre 500 000 clients de rallier son offre UMTS d'ici à la fin 2005.

Orange aura du mal à faire mieux

 

SFR marque un point en devançant Orange. Un temps d'avance dû en grande partie à Vodafone, actionnaire de référence de SFR aux côtés de Vivendi et seul véritable opérateur mobile international, avec plus de 140 millions de clients dans le monde. « SFR a clairement bénéficié de l'entraînement de Vodafone. Ce groupe a l'avantage d'avoir un pied au Japon, pays pionnier de la 3G et de disposer d'un véritable centre de R &D », explique Vincent Poulbère, consultant pour le cabinet d'études Ovum.

« Grâce aux échanges avec les autres filiales de Vodafone, nous avons gagné plusieurs mois sur la mise au point des technologies », confirme Frank Esser, patron de SFR. L'opérateur peut ainsi proposer à ses clients le choix entre 8 terminaux UMTS... qui sont partie intégrante des 10 modèles homologués par Vodafone. Même en arrivant après, Orange aura du mal à faire mieux.

Dans le passé, la collaboration entre SFR et l'opérateur britannique avait déjà été payante : pour sa clientèle professionnelle, la filiale de Vivendi avait proposé, plusieurs mois avant la filiale de France Télécom, un service 3G conçu par Vodafone, grâce à une carte-modem UMTS qui se branche sur le PC portable. Et le partenariat s'accélère. « C'est la première fois que SFR démarre un service de cette importance en même temps que les autres filiales du groupe Vodafone », note le consultant. Le groupe britannique a en effet procédé à un lancement de ses services UMTS dans 13 pays.

Cet effet d'échelle manque aujourd'hui à Bouygues Telecom. Le troisième opérateur mobile français lancera ses services haut débit après tout le monde, au troisième trimestre 2005, et avec une technologie moins performante ! Il compte en effet baser son offre sur la technologie Edge, environ deux fois moins rapide que l'UMTS.

Reste à savoir si SFR saura pleinement exploiter cet atout dans la bataille du multimédia mobile. Un enjeu majeur pour les opérateurs : selon Ovum, l'UMTS aura conquis 20 millions de clients mobiles français en 2008 sur 50 millions d'abonnés.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle