Quotidien des Usines

Sévère récession en Allemagne en 2009

Christophe Bys ,

Publié le

Le champion de l’export s’est trouvé fort dépourvu quand la crise mondiale est venue. Conséquence : 2009 aura vu le PIB reculer de 5%. Le chômage reste relativement sous contrôle grâce au chômage partiel.

La chute du Pib allemand en 2009 a atteint 5 %, indique l’institut Destasis dans une première estimation du taux de variation du Pib. C’est la première fois qu’on assiste à une récession d’une telle ampleur outre-Rhin depuis 1945.

Les causes de cette contraction sont connues. L’économie allemande habituellement tirée par la demande extérieure a été particulièrement affectée par l’effondrement de la conjoncture mondiale. Ainsi, les exportations se sont contractées de 14,7 % en un an et les investissements industriels ont chuté de 20 %.

La consommation des ménages  en hausse de 0,4 % est restée le seul moteur allumé. Et encore ce moteur a-t-il été dynamisé par la prime à la casse, et par le plan de soutien du gouvernement allemand. Le déficit atteint 77 milliards d’euros, dépassant la barre des 3 % du PIB.

Le marché du travail ne s’est pas effondré à cette occasion, des mesures ayant été prises très tôt pour favoriser le chômage partiel.

Christophe Bys
D’après AFP



RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES MERCREDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'ÉCONOMIE »

INSEE, OCDE, FMI, BERCY, OFCE, BCE, indice de la production industrielle, Usinenouvelle.com réalise la synthèse des indices conjoncturels pour déchiffrer l'économie avec l'objectivité des chiffres et les avis des meilleurs experts.


Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte