Servier produira des biomédicaments en France

Le labo français Servier va investir 35 à 40 millions d'euros pour transformer son site historique de Gidy, près d'Orléans (Loiret), afin de produire des biomolécules anticancéreuses.

Partager

Servier produira des biomédicaments en France

Le laboratoire pharmaceutique Servier a annoncé mercredi le coup d'envoi de la transformation de l'une de ses trois usines de Gidy, près d'Orléans (Loiret), en unité de production de biomédicaments. Une enveloppe de 35 à 40 millions d'euros a été décidée. Mise en service prévue début 2019.

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

La nouvelle unité occupera plus de 3 000 mètres carrés et accueillera une trentaine de collaborateurs au départ. Les surfaces de production stériles et les chambres froides seront renforcées. Les premières productions, destinées aux phases cliniques, sont attendues début 2019. Il s'agit de plusieurs molécules issues de la R&D en oncologie. "50% des traitements anticancéreux sont déjà issus des biotechnologies", assure Christian Sauveur, vice-président industrie de Servier.

Le groupe français avait mis en concurrence son usine historique, avec celle qu'elle exploite à Arklow, en Irlande, où la fiscalité des entreprises est plus favorable. L'Irlande possède aussi une longueur d'avance dans les biomédicaments, d'autant l'université de Dublin forme des bataillons de techniciens et d'ingénieurs spécialisés.

La production de médicaments issus de la chimie amenée à décroître

"L'ouverture d'un centre de formation sur les biomédicaments à Tours au printemps dernier, le BioCube, a été un élément déterminant", souligne Christian Sauveur, vice-président industrie du groupe français. A noter que l'enveloppe financière annoncée mercredi n'inclut pas le plan de formation nécessaire pour assurer le transfert des équipes de la production actuelle vers les biotechs. Servier devra ajouter plusieurs centaines de milliers d'euros supplémentaires et compte sur l'appui de la région Centre Val de Loire, compétente dans le domaine de la formation professionnelle.

Servier emploie 1500 personnes dans le Loiret, dont 1100 en production. Mais la production de médicaments issus de la chimie est amenée à décroitre dans un contexte international tendu et une montée en puissance des génériques. Après la Russie en 2008, la Turquie, l'Arabie Saoudite et le Vietnam viennent d'imposer une obligation de produire sur leur sol les médicaments que leur système de santé rembourse. Or, ce sont les usines de Gidy qui produisaient pour ces pays. "Nous devons trouver des sous-traitants locaux et nous perdons de la production en France", constate Christian Sauveur.

Le mois dernier, le labo français, qui réalise 3,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires, avait annoncé un investissement de 240 millions d'euros pour créer un centre de recherche et d'innovation sur le campus de Saclay (Essonne), où il regroupera 600 chercheurs d'ici 2020, dont des chercheurs actuellement en poste à Gidy et Orléans.

Stéphane Frachet

Stéphane Frachet Correspondant en Centre-Val-de-Loire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS