Servier, nouvel acteur du façonnage pharmaceutique

Du développement du principe actif à la boîte de médicament, les laboratoires Servier s'ouvrent à la sous-traitance de manière très large. Après l'annonce de la production d'API pour des tiers en mars, le laboratoire français précise son nouveau positionnement sur toute la chaîne du médicament.

La stratégie d'ouverture du laboratoire français se poursuit. Après l'annonce en mars dernier de son positionnement en tant que sous-traitant de principes actifs pharmaceutiques (API), Servier détaille aujourd'hui à Chimie Pharma Hebdo son positionnement plus en aval en tant que façonnier. Il entend ainsi couvrir toute la chaîne de production du médicament. « Nous proposons une offre complète de services de la fabrication à la distribution de médicaments (petites molécules et spécialités pharmaceutiques), depuis leur développement chimie et/ou pharmacie, et leur approvisionnement jusqu'à leur lancement commercial, grâce à des installations de pointe dans notre réseau industriel international », précise Pierre Venesque, directeur Opérations Industrie de Servier. Il ajoute : « Avec plus de 50 années d'expérience dans le développement industriel, la synthèse chimique ainsi que les process de fabrication et de conditionnement pharmaceutiques, la direction Industrie de Servier propose son expertise en CMO ainsi que ses capacités aux partenaires intéressés ». Alors qu'il multiplie les développements de son portefeuille dans le domaine des biotechnologies, le groupe sécurise son outil de production autour des petites molécules et des spécialités pharmaceutiques avec cette ouverture à la sous-traitance.

Et le laboratoire entend mettre à profit sa présence internationale pour développer cette activité. Le groupe qui compte 21 400 employés possède 11 sites de production : deux dédiés à la chimie fine (Bolbec en Seine Maritime et Tolède en Espagne) et neuf de production pharmaceutique (Gidy dans le Loiret, Arklow en Irlande, Varsovie en Pologne, Jacarepagua au Brésil, Sophyno en Russie, Tianjin en Chine, Le Caire en Égypte, Casablanca au Maroc, et Madrid en Espagne). Et pour certains pays, le laboratoire veut profiter de sa présence à long terme. « Certains pays imposent aujourd'hui ou pour un avenir proche une production sur leur territoire. Or, de nombreux groupes n'ont pas d'usine dans ces pays ; notre offre leur permet de trouver une source fiable pour leurs productions », se félicite Pierre Venesque. Le groupe cite notamment la Russie, son premier marché avec 295 M€ de chiffre d'affaires en 2014, devant la France (285 M€).

Pour accompagner cette nouvelle stratégie, le laboratoire français a lancé le programme Safran 2015. Cité par Olivier Laureau, président de Servier (CPH n°704), il concerne plusieurs sites du groupe. Il vise à « accélérer les flux industriels et supply chain, d'accroître notre compétitivité pour être davantage réactif, attractif et capter des volumes de tiers », souligne Pierre Venesque. Le laboratoire se met ainsi en ordre de bataille pour développer cette activité de sous-traitance pour laquelle « des contrats ont été signés et d'autres sont en cours de signature », confie le directeur Opérations Industrie de Servier.

Avancée dans le partenariat avec Cellectis

Après en accord conclu début 2014 (CPH n°666), Cellectis a annoncé avoir franchi « une étape importante ». Elle concerne « le développement préclinique de deux candidats médicaments innovants ciblant les tumeurs solides », ont précisé les deux partenaires. La société biopharmaceutique va ainsi recevoir un paiement d'étape, resté confidentiel.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS