L'Usine Santé

Servier casse sa tirelire pour le diabète

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En lice avec plusieurs big pharma, le laboratoire Servier a décroché un accord de codéveloppement et de commercialisation d’un traitement prometteur du diabète avec Intarcia. Cette biotech américaine a conçu un nouveau mode d’administration du GLP-1, médicament pris quotidiennement par voie orale ou par injection. Si les essais, en dernière phase clinique, sont confirmés, il pourra être administré en une ou deux prises annuelles seulement, grâce à un implant sous-cutané : une mini-pompe osmotique de la taille d’une allumette. Servier (4,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013) pourrait ainsi se renforcer sur le marché du diabète de type 2, qui touche 21 millions de patients dans le monde. Il a déjà déboursé 171 millions de dollars et consacrera jusqu’à 1 milliard si le[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte