Quotidien des Usines

Serop Industrie double sa surface de production

, , ,

Publié le

L’entreprise de mécanique de précision Serop Industrie construit à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) un bâtiment de 2 500 mètres carrés pour accueillir de nouveaux équipements.

Serop Industrie double sa surface de production © Serop Industries

Serop Industrie, une entreprise spécialisée dans la mécanique de précision, finalisera dans les prochaines semaines l’extension de son unique site de production de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines).

"Cet agrandissement fait suite au rachat de la société Mecafondo l’an passé, détaille Jean-Pierre Orange, PDG de Serop Industrie. Nous construisons un nouveau bâtiment mitoyen de notre atelier actuel ce qui nous permettra de faire passer notre surface de production de 2 000 à 4 500 mètres carrés afin, en premier lieu, d’accueillir les machines de Mecafondo sachant qu’il nous restera une surface disponible de l’ordre de 400 mètres pour recevoir d’autres équipements."

Deux millions d'euros d'investissement

Le coût de construction des locaux est estimé à deux millions d’euros. Avec l’apport de Mecafondo, Serop Industrie possède désormais un parc productif de 28 machines à commandes numériques. "Nous disposons surtout de nouveaux moyens de production complémentaires des nôtres. Ce qui va nous permettre de produire de nouvelles pièces pour s’attaquer à de nouveaux marchés", se félicite Jean-Pierre Orange.

Diversification de clientèle

Serop Industrie qui fêtera ses quatre-vingts ans en 2016 profite aussi de l’acquisition de Mecafondo pour atteindre une taille critique tout en diversifiant sa cliente focalisée jusque-là sur le marché de l’aéronautique. Celui-ci représente 80 % des ventes.

"Mecafondo avait des activités complémentaires de Serop Industrie mais travaillait dans des secteurs où nous n’étions pas comme le spatial et les marchés de la défense", précise Jean-Pierre Orange.

Dirigée par la famille Orange depuis sa création en 1936, Serop Industrie a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 8 millions d’euros en 2014 et emploie 42 salariés.

Patrick Désavie
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte