Sérieux revers pour Lego

Publié le


Pour la cinquième fois depuis sa création en 1932, l'entreprise familiale danoise Lego devrait enregistrer des pertes en 2004. Elles pourraient s'élever de 202 à 269 millions d'euros.
Ce revers a d'ores et déjà coûté son poste au directeur de la société, par ailleurs propriétaire du groupe, qui a décidé de passer la main.  Il est dû aux mauvaises performances de Lego sur les marchés américains et japonais.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte