Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Serge Weinberg, nouveau patron de Sanofi-Aventis

,

Publié le

Changement de direction chez Sanofi-Aventis. Serge Weinberg succède à Jean-François Dehecq au poste de président non exécutif du conseil d'administration.

Serge Weinberg, nouveau patron de Sanofi-Aventis © Weinberg Capital Partners

Serge Weinberg fait face à un défi de taille: succéder au patriarche. 35 ans après avoir créé Sanofi, Jean-François Dehecq en a fait le cinquième groupe mondial de pharmacie. Le challenge est sérieux, mais son successeur a l'expérience des responsabilités.

Diplômé de l'ENA, Serge Weinberg débute sa carrière comme sous-préfet, de 1976 à 1981. Il devient ensuite directeur de cabinet de Laurent Fabius, alors ministre du budget. Il est toujours resté proche des cercles fabiusiens, où il a notamment rencontré Louis Schweitzer.

En 1989, Il rencontre François Pinault, qui va faire de lui un grand patron. Serge Weinberg est alors banquier chez Pallas Finance, et il propose à Pinault de racheter la CFAO. Ce dernier accepte, et propose à Weinberg d'en devenir le président. C'est le début d'une collaboration qui durera 15 ans.

Serge Weinberg a été président du directoire du groupe PPR de 1995 à 2005. Signe de confiance: il fut le mentor du fils de François Pinault, François-Henri, appelé à lui succéder. Quand il quite le groupe en 2005, il crée son propre fonds d'investissement, "Weinberg Capital Partners", qui investit notamment dans le secteur pharmaceutique.

Il a depuis assumé les fonctions de président non-exécutif du conseil d’administration d’Accor, d'administrateur de Schneider Electric, de la Fnac, d’Artémis et de Gucci.

Serge Weinberg n'aura pas les pleins pouvoirs chez Sanofi-Aventis. Chris Viehbacher, directeur général depuis fin 2008, gardera la main sur l'exécutif du groupe. Quant à Jean-François Dehecq, il va prendre la tête d'une fondation récemment créée par Sanofi-Aventis,  baptisée Sanofi Espoir.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/05/2010 - 12h09 -

Je tiens à rendre un hommage à ce grand Monsieur, Jean-François Dehecq qui a fait une aussi belle "maison" ...
Il doit être remercié pour son honnêteté, le respect qu'il a toujours accordé à tous ses collaborateurs dont j'étais dés le début de cette belle aventure ... Ce fleuron français, aujourd'hui, doit continuer dans cet esprit de coeur et de valeurs.
Aujourd'hui Jean François Dehecq devient le Président de Sanofi Espoirs, il y sera à sa juste place, bien entouré, je l'espère. En tous les cas, MERCI Président.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle