Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Serena, le monospace de Nissan équipé de fonctions de conduite autonome

Léna Corot , ,

Publié le

Le constructeur japonais commercialise son premier système de conduite autonome. Le nouveau monospace Nissan Serena sera doté de la technologie ProPilot. La voiture pourra rester dans sa file, freiner et accélérer automatiquement. Le système est conçu uniquement pour rouler sur autoroute.

Serena, le monospace de Nissan équipé de fonctions de conduite autonome
Nissan se lance sur le marché de la conduite autonome au Japon en commercialisant son nouveau monospace doté du système ProPilot.

Nissan débarque sur le marché de la voiture autonome. Son nouveau monospace Nissan Serena, qui sera commercialisé en août au Japon, sera équipé de la technologie ProPilot.

Le système ProPilot est conçu pour circuler sur autoroute en maintenant le véhicule dans sa file et dans le flot de la circulation, y compris dans les virages. il accélère et freine de façon automatique. La vitesse du monospace est prédéfinie par le conducteur (entre 30 et 100 km/h). Ce système ne permet pas encore à la voiture de changer de file, ni de conduire en milieu urbain.

ProPilot est simple d’utilisation : une commande sur le volant permet d’activer ou désactiver le système. Une fois activé, la distance qui sépare le monospace de la voiture qui le précède est réglée automatiquement. En cas d'arrêt de la voiture qui précède, le monospace freine instantanément jusqu'à l'arrêt du véhicule. La technologie ProPilot est réactivée dès que le conducteur touche la commande située sur le volant ou appuie légèrement sur l'accélérateur.

L’accélérateur, le frein et la direction sont contrôlés à partir d’informations collectées grâce à une caméra dont l’objectif est relié à un logiciel de traitement d’image. La caméra est capable de détecter en trois dimensions les véhicules, leurs mouvements, et les marquages au sol.

Une commercialisation en 2017 pour l'Europe

Pour l’instant, ProPilot est spécifiquement conçu pour la conduite sur autoroute au Japon. Mais des études approfondies concernant les contextes de conduite au sein d’autres pays sont actuellement menées pour adapter ProPilot à chaque marché. Une commercialisation de ce système est prévue en 2017 pour l’Europe avec le nouveau crossover Nissan Qashqai.

Le but de la conduite autonome ? "Soulager le conducteur de la pénibilité des embouteillages sur voie rapide et des longs trajets quotidiens", selon Nissan. Mais surtout : "zéro émission à l'échappement et zéro accident mortel sur les routes", précise le constructeur.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle