Quotidien des Usines

Seppic conforte sa production d’adjuvants de vaccins à Castres

, , , ,

Publié le

La filiale du groupe Air Liquide vient d’inaugurer à Castres (Tarn) sa nouvelle unité de production d’adjuvants de vaccins et d’injectables.

Seppic conforte sa production d’adjuvants de vaccins à Castres
La filiale du groupe Air Liquide Seppic a inauguré le 16 octobre 2014 à Castres, sa nouvelle unité de production d’adjuvants de vaccins et d’injectables.
© Seppic

Spécialisée dans le développement et la production d’ingrédients de spécialités pour l’industrie, la santé et la cosmétique, Seppic, filiale du groupe Air Liquide (rattachée à la branche santé), a inauguré jeudi 16 octobre une nouvelle unité de production d’adjuvants de vaccins et d’injectables sur son site majeur de Castres (Tarn).

Six millions d’euros ont été investis dans cette unité, pour une capacité de production portée à 3 000 tonnes par an. "Outre de nouvelles capacités de production qui vont nous permettre de répondre à un marché mondial en très forte croissance, cette unité anticipe des règles de bonnes pratiques dans l’industrie des vaccins", précise Armelle Levieux, présidente du directoire de Seppic.

Maîtrise intégrale du processus de stérilisation des produits

Cette unité permet de produire des excipients pharmaceutiques stériles en grands volumes et de les conditionner dans des poches de grands capacités, pouvant aller jusqu’à 1 000 litres. Seppic maîtrise ainsi l’intégralité du processus de stérilisation de ses produits. Une innovation qui lui assure une avance technologique sur le marché. Les premiers lots de préséries sont sortis dès le mois de mai et la production des premiers lots commercialisés a été lancée en septembre.

Les produits sont destinés au marché de la vaccination animale (fièvre aphteuse, grippe aviaire, maladie de Newcastle…). Le site de Castres s’intéresse également aux vaccins humains, mais pour l’heure, il ne produit que des lots limités aux essais cliniques dans le cadre de projets de développement de vaccins thérapeutiques.

Ouverture sur d'autres marchés

Initialement positionnée sur le marché des ingrédients de spécialités pour l’industrie, Seppic, depuis ces dernières années, se tourne résolument vers la santé et la cosmétique. Les marchés industriels ne représentent plus qu’à peine 10 % de son chiffre d’affaires, notamment dans le domaine des détergents (graisse polymère pour câble de fibres optiques, produit de dépolissage du verre, agents de nettoyage pour le matériel de forage pétrolier…). "La santé et la cosmétique se partagent dorénavant l’essentiel des activités", souligne Armelle Levieux.

La moitié des effectifs de Seppic travaille sur le site de Castres où se trouvent son principal site de production et un centre de R&D qui emploie une centaine de chercheurs. La société, implantée dans quatorze pays, compte également deux autres sites de production, l’un à Pontrieux (Côtes-d’Armor) et l’autre en Chine, à Qing Pu, près de Shanghai. 75 % du chiffre d’affaires sont réalisés à l’exportation.
Seppic a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 206 millions d’euros avec 600 salariés dans le monde.

Marina Angel
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte