Sensient Cosmetic Technologies agrandit ses équipements de R&D et de production à Saint-Ouen-l’Aumône

La filiale cosmétique du groupe Sensient Technologies a lancé, sur son site de Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise), un programme de construction pour augmenter ses capacités de R&D et de production.

Partager
Sensient Cosmetic Technologies agrandit ses équipements de R&D et de production à Saint-Ouen-l’Aumône
Maquette du futur bâtiment Sensient Cosmetic Technologies de Saint-Ouen-L'Aumône.

Spécialisée dans la fabrication de pigments et d’ingrédients pour l’industrie cosmétique, la société Sensient Cosmetic Technologies a donné, lundi 29 septembre, le coup d’envoi d’un important programme d’agrandissement en deux phases de son site de Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise).

La première tranche de travaux verra la construction d’un nouveau bâtiment de 1900 mètres carrés. Il sera destiné à héberger des bureaux mais permettra surtout de créer de nouveaux laboratoires de R&D d’une superficie en hausse de 63 % par rapport aux installations actuelles. "Le travail de recherche et développement sera facilité notamment sur les matières premières innovantes", explique un communiqué de l’entreprise.

Création d'emplois à venir

Ce nouvel édifice, livrable au printemps prochain et représentant un investissement de 6,3 millions d'euros, comprendra notamment un laboratoire dédié à la formation des clients. "Avant même le terme de cette phase de travaux, la R&D sur les parfums sera renforcée par la création d’une nouvelle équipe entraînant trois créations de postes et ce dès 2014", précise le communiqué.

Augmentation de 120 % de la capacité de production

Dans un deuxième temps, le déplacement des bureaux permettra d’agrandir l’usine pour augmenter la capacité de production. De 7 350 mètres carrés la surface du site sera portée à 12 460 mètres carrés à l’horizon 2018 permettant d’agrandir de 120 % la surface dédiée à la production.

Filiale du groupe américain Sensient Technologies, Sensient Cosmetic Technologies (46,7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, 140 salariés) est implantée dans l’agglomération de Cergy-Pontoise depuis les années 90. "Ce choix répondait à bon nombre de critères clés pour nous : possibilités d’évolution, proximité géographique avec l’ensemble de nos clients, position centrale au sein de la Cosmetic Valley. En quinze ans de présence ici nous avons régulièrement investi", a rappelé Mme Gaëlle Frère, présidente de la société lors de la pose de la première pierre.

Patrick Désavie, en Île-de-France

0 Commentaire

Sensient Cosmetic Technologies agrandit ses équipements de R&D et de production à Saint-Ouen-l’Aumône

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SENSIENT COSMETIC TECHNOLOGIES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS