Jean-Dominique Senard "espère" une décision prochaine sur le directeur général de Renault

Jean-Dominique Senard, président de Renault, veut croire qu'une décision sera prise très prochainement sur le nom du futur directeur général du groupe au losange.

Partager
Jean-Dominique Senard
Jean-Dominique Senard, président de Renault, veut croire qu'une décision sera prise très prochainement sur le nom du futur directeur général du groupe au losange. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Renault n'a toujours pas de directeur général, plusieurs mois après le départ de Thierry Bolloré. Le président Jean-Dominique Senard espère que cela va changer rapidement. "La décision sera prise, j'espère, dans les jours qui viennent, nous sommes dans les temps de ce que nous nous étions dit", a-t-il déclaré ce 22 janvier sur BFM Business depuis le Forum économique de Davos.

Prié de dire si le choix du conseil d'administration se porterait sur Luca de Meo, ex-patron de Seat donné favori, ou sur l'actuelle directrice générale par intérim Clotilde Delbos, Jean-Dominique Senard a refusé de faire un commentaire. "Laissez la gouvernance du groupe fonctionner", a-t-il répondu.

La course aux volumes ? Non merci

Le président de Renault a également riposté indirectement aux critiques de Carlos Ghosn, l'ex-homme fort du groupe, qui après sa fuite au Liban a lancé que l'alliance, premier groupe automobile mondial en 2017, n'avait "plus de profit, plus de croissance" depuis son départ.

"Je n'ai jamais été un fanatique de la course aux volumes, c'est très gentil de courir après des positionnements mondiaux si la performance ne suit pas", a dit Jean-Dominique Senard. "Pour Nissan surtout, pour Renault aussi, le sujet se pose en ces termes. (...) Arriver (à ces volumes) en esquintant la capacité de fixer des prix pour le groupe et pour les véhicules, ce n'est pas la bonne manière."

Nissan, puis Renault, ont averti l'an dernier sur leurs résultats annuels. Le groupe japonais a été affecté notamment par une politique de remises trop généreuses aux Etats-Unis tandis que son partenaire français a souffert une bonne partie de l'année du retournement de plusieurs marchés émergents qui ont fait son succès.

Avec Reuters (Gilles Guillaume et Bertrand Boucey)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS