Semestre meilleur que prévu pour Danone, objectif de CA relevé

PARIS (Reuters) - Danone a publié un résultat d'exploitation semestriel un peu meilleur que prévu grâce aux bonnes performances de ses produits laitiers frais et le groupe agroalimentaire a relevé l'objectif de croissance de ses ventes pour la totalité de l'exercice 2010.

Partager

Même s'il pense que la crise financière va continuer de peser sur les tendances de la consommation en Europe, Danone prévoit désormais que ses ventes en données comparables croîtront d'au moins 6% alors qu'il visait précédemment un gain d'au moins 5%.

Le groupe table toujours sur une augmentation du free cash flow opérationnel en données historiques d'au moins 10% et sur une stabilité de sa marge opérationnelle courante par rapport à 2009.

A données comparables, le résultat opérationnel courant de l'entreprise a progressé de 2% en données comparables à 1.280 millions d'euros sur la période janvier-juin, faisant ressortir une marge de 15,30%.

Le résultat net courant s'inscrit en hausse de 10,1% à 848 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires s'établit à 4.386 millions sur le deuxième trimestre (6,9%) soit 8.364 millions sur le semestre.

Selon le consensus Thomson Reuters StarMine, le résultat d'exploitation attendu était de 1.265 millions d'euros (+5%) et le chiffre d'affaires de 8.261 millions (+9,8%) soit une marge opérationnelle de 15,3%.

Le pôle Produits laitiers frais, le premier de l'entreprise, a accru ses ventes de 6,6% au deuxième trimestre à 2.436 millions d'euros faisant ressortir sur la totalité du premier semestre une marge opérationnelle courante de 13,94% (-94 points de base). L'effet volume a été positif de 9,3% mais l'effet valeur négatif de 2,7% en raison des baisses de prix réalisées dans plusieurs pays, explique Danone.

La branche "eaux" a vu ses ventes croître de 4,8% à 828 millions tandis que sa marge a diminué de 75 points de base sur le premier semestre à 13,70%.

Les ventes de la "nutrition infantile" ont cru de 8,7% à 857 millions (marge en baisse de 27 pdb au premier semestre à 19,19%).

Enfin celles du pôle "nutrition médicale" ont augmenté de 10,8% à 265 millions (marge en repli de 86 points de base à 19,90% au premier semestre).

La dette financière nette de Danone s'élevait à 3.180 millions d'euros au premier semestre.

L'action Danone, dont les marques vont des yaourts Actimel aux eaux d'Evian, a clôturé lundi à 46,3 euros (+0,38%) soit un gain de près de 8% depuis le début de l'année.

Graphique permettant de comparer Danone à ses rivaux : http://graphics.thomsonreuters.com/CoNews/GLB_DN0710.html

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    DANONE
ARTICLES LES PLUS LUS