Semaine déterminante dans le dossier EDF-Edison

Des discussions importantes devraient avoir lieu cette semaine, pour débloquer le dossier de la participation d'EDF dans l'Italien Edison, englué depuis des mois dans un bras de fer politico-industriel.

Partager


L'électricien français avait demandé au mois de décembre la constitution de tribunaux d'arbitrage afin de s'opposer à l'application d'options de ventes, détenues par des banques italiennes et par Fiat, et qui l'obligeraient à se retrouver actionnaire majoritaire d'Edison, mais sans en obtenir le contrôle industriel, alors que ses droits de vote sont bloqués par voie législative à 2 %.
EDF est actuellement actionnaire à 18 % d'Italenergia Bis, le holding qui contrôle près des deux tiers d'Edison. Capitalia, banca Intesa, San Paolo IMI et Fiat en possèdent 62 %. Deux distributeurs de gaz et d'électricité italiens se sont déclarés prêts à entrer au capital du holding aux côtés d'EDF, mais le déblocage de la question de la limitation des droits de vote repose en grande partie sur les discussions politiques entre Rome et Paris.
Le gouvernement italien ne veut faire un geste dans ce dossier que si Matignon ouvre un peu plus le marché français à l'électricien Enel, voire le laisse entrer dans le montage financier de l'EPR, le futur réacteur de nouvelle génération.
Recentrée sur l'énergie, bénéficiaire et devenu l'un des principaux acteurs européens du gaz et de l'électricité, Edison serait pourtant un solide tremplin pour l'expansion d'EDF en Europe.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS