Selon Ségolène Royal, l'option General Electric constitue "le meilleur projet industriel" pour Alstom

La ministre de l'Energie se démarque de son collègue de l'Economie : dans Paris Match,  Ségolène Royal ne cache pas sa préférence pour l'offre de reprise d'Alstom par  General Electric.

Partager
Selon Ségolène Royal, l'option General Electric constitue

La Ministre de l'Environnement et de l'Energie n'avait pas encore pris la parole sur le dossier Alstom. C'est chose faite dans l'édition de Paris Match à paraître le jeudi 14 mai. Et la ministre, qui se dit "enfin à sa place" n'hésite pas à contredire son collègue de l'Economie Arnaud Montebourg, en affichant sa préférence pour l'offre du groupe américain. "General Electric est une très bonne opportunité pour Alstom. C’est le meilleur projet industriel. Pourquoi ne pas le dire? Et pourquoi vouloir systématiquement faire fuir les investissements étrangers ? Nous en avons bien besoin, pourtant", déclare-t-elle à l'hebdomadaire.

rencontre avec Siemens ce 14 mai

Ce mercredi 14 mai, sur son compte Twitter, la ministre dit avoir rencontré les dirigeants de Siemens, en compagnie du ministre de l'Economie d'Arnaud Montebourg. Le projet franco-allemand "progresse bien", se contente de commenter la ministre.

Le gouvernement va-t-il afficher une position commune dans les prochaines heures ou chaque ministre va-t-il faire part de ses préférences ? Le 6 mai, sur BFM TV, François Hollande avait estimé que l'offre de General Electric n'était "pas suffisante". Le président manifestait son intention de "faire pression" (…) pour "faire en sorte que les offres soient enrichies en termes d'emplois".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS