Selon le Medef, l'urgence pour Manuel Valls est d'agir dans le sens du pacte de responsabilité

Organisations patronales et syndicales n'ont pas tardé à réagir à la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre le 31 mars. Le président du Medef Pierre Gattaz a inscrit le pacte de responsabilité sur la feuille de route de Manuel Valls et a fait de la création d'emplois une priorité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Selon le Medef, l'urgence pour Manuel Valls est d'agir dans le sens du pacte de responsabilité

Le Medef n'a pas attendu la composition du nouveau gouvernement socialiste pour placer ses pions. Et pour marteler ses positions quant au pacte de responsabilité des entreprises dessiné en janvier, quelque peu évincé par les élections municipales et le tapage autour du remaniement ministériel.

Le 1er avril, dans un communiqué, le Medef a rappelé au nouveau Premier ministre Manuel Valls la "grande urgence à agir dans le sens du pacte de responsabilité".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

le pacte de responsabilité, un "bon cap" pour valls

"Le nouveau gouvernement devra faire preuve de courage, de constance et de cohérence pour enfin mener à bien les réformes structurelles indispensables et baisser les dépenses publiques afin de retrouver rapidement les chemins de la croissance et de l'emploi", a commenté Pierre Gattaz, le président de l'organisation patronale, cité dans le communiqué.

Le Medef, qui voit le pacte de responsabilité comme "l'occasion de donner le coup de pied nécessaire pour sortir du bourbier", veut que le nouveau chef du gouvernement axe sa politique sur la lutte contre le chômage : "Pour cela, il faut créer des emplois. Or, ce sont les entreprises qui créent de l'emploi (...) Toute politique en faveur de la compétitivité des entreprises est donc une politique en faveur de l'emploi et du pouvoir d'achat".

D'orientation sociale-libérale, le nouveau Premier ministre Manuel Valls ne devrait pas rompre avec la ligne dessinée par François Hollande concernant le pacte de responsabilité. "Le président de la République affirme un cap qui est celui du pacte de responsabilité et je crois que c'est le bon choix qui a été fait", avait-il confié en mars à Mediapart.

A Mediapart, il avait du reste indiqué en mars dernier : "Le président de la République affirme un cap qui est celui du pacte de responsabilité et je crois que c'est le bon choix qui a été fait".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/quelle-politique-economique-avec-manuel-valls_1504859.html#uXtZSg1CYzu6BgTU.99
A Mediapart, il avait du reste indiqué en mars dernier : "Le président de la République affirme un cap qui est celui du pacte de responsabilité et je crois que c'est le bon choix qui a été fait".
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/quelle-politique-economique-avec-manuel-valls_1504859.html#uXtZSg1CYzu6BgTU.99

Lors de la primaire socialiste de l'automne 2011, à l'issue de laquelle il a obtenu 5,63 % des suffrages des adhérents, Manuel Valls avait dévoilé un programme économique en faveur de la compétitivité des entreprises, souhaitant notamment "déverrouiller les 35 heures".

Elodie Vallerey

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS