Selon l'Anses, les lignes à haute tension peuvent présenter des risques sanitaires

Saisie en 2013, l'Anses a enquêté sur les risques sanitaires générés par l'exposition aux champs magnétiques. Les enfants vivant à proximité des lignes à haute tension seraient particulièrement sensibles. 

Partager
Selon l'Anses, les lignes à haute tension peuvent présenter des risques sanitaires
40 000 enfants de moins de 15 ans sont exposés à un champ magnétique supérieur à 0,4 µT chez eux.

Plus d’un million de kilomètres de lignes électriques, qui peuvent aller jusqu’à 400 000 V... Les pylônes électriques sillonnent la France et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) y voit un potentiel danger pour les

habitants proches de ces lignes. L’établissement public publie ce 21 juin un rapport sur les effets sanitaires "liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences". L’Anses a été saisie le 27 février 2013 par les ministères en charge de la Santé, du Travail, de l’Environnement et de l’Agriculture pour réaliser l’enquête.

"Au regard des données disponibles, l’Agence réitère ses conclusions de 2010 et recommande de ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension", souligne-t-elle. Un lien avait été soumis entre les détections de leucémies infantiles et l’exposition aux champs magnétiques basses fréquences à des niveaux supérieurs à 0,2 µT ou 0,4 µT. "Au regard des nouvelles données, l’Agence confirme le niveau de preuve "limité" associé à cet effet à long terme, même si les études publiées après 2010 retrouvent moins fréquemment cette association", reporte l’Agence.

Pour l’Anses, 40 000 enfants de moins de 15 ans sont exposés à un champ magnétique supérieur à 0,4 µT chez eux. Près de 8000 enfants sont exposés à ces taux à leur école. "À ce titre, elle recommande de ne pas installer ou aménager de nouveaux établissements accueillant des personnes sensibles (hôpitaux, écoles…) à proximité immédiate des lignes à très haute tension, ni d’implanter de nouvelles lignes au-dessus de tels établissements".

Une règlementation à généraliser

L’Agence conseille de raffermir la règlementation concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques. "À la fréquence du courant électrique utilisé en environnement domestique, 50 Hz, les valeurs limites d’exposition préconisées par la recommandation européenne sont de 100 µT pour le champ magnétique et de 5 kV/m pour le champ électrique", explique l’Anses. L’Agence note que la réglementation actuelle en France encadre uniquement les niveaux d’exposition à proximité des lignes de transport et de distribution d’électricité mais recommande d’étendre cette disposition "à l’ensemble des sources de champs électromagnétiques exposant la population générale".

Les travailleurs étant en contact avec des machines industrielles qui émettent des rayonnements électromagnétiques présentent aussi des risques sanitaires. Parmi ces machines, se trouvent des presses à souder haute fréquence, des chauffages à induction électromagnétique, des chauffages à micro-ondes industriels... Pour l’Anses, la proximité avec ces appareils peut engendrer des effets biologiques comme un stress oxydant, des effets génotoxiques, et des effets sur la physiologie cellulaire. "Cependant, l’Agence indique que les études épidémiologiques sont trop hétérogènes pour établir un lien entre l’exposition professionnelle et l’apparition de pathologies chroniques", nuance-t-elle.

1 Commentaire

Selon l'Anses, les lignes à haute tension peuvent présenter des risques sanitaires

alexis
21/06/2019 14h:26

Ce n’est pas nouveau que l'on s'inquiète des dangers des lignes THT : des élevages sont perturbés par des nuisances électromagnétiques et il y a déjà eu des procès contre RTE. Ce sont les courants induits dans le corps qui perturbe le système nerveux ou cardiaque dans le cas des champs électromagnétiques de basse fréquence (équipements et appareillages électriques, lignes à haute tension). source : ” La prévention des risques des champs électromagnétiques ” : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS