L'Usine Energie

Selon l'Anses, les lignes à haute tension peuvent présenter des risques sanitaires

Sybille Aoudjhane , ,

Publié le

Saisie en 2013, l'Anses a enquêté sur les risques sanitaires générés par l'exposition aux champs magnétiques. Les enfants vivant à proximité des lignes à haute tension seraient particulièrement sensibles. 

Selon l'Anses, les lignes à haute tension peuvent présenter des risques sanitaires
40 000 enfants de moins de 15 ans sont exposés à un champ magnétique supérieur à 0,4 µT chez eux.
© Pixabay/Stux

Plus d’un million de kilomètres de lignes électriques, qui peuvent aller jusqu’à 400 000 V... Les pylônes électriques sillonnent la France et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) y voit un potentiel danger pour les

habitants proches de ces lignes. L’établissement public publie ce 21 juin un rapport sur les effets sanitaires "liés à l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences". L’Anses a été saisie le 27 février 2013 par les ministères en charge de la Santé, du Travail, de l’Environnement et de l’Agriculture pour réaliser l’enquête.

"Au regard des données disponibles, l’Agence réitère ses conclusions de 2010 et recommande de ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension", souligne-t-elle. Un lien avait été soumis entre les détections de leucémies infantiles et l’exposition aux champs magnétiques basses fréquences à des niveaux supérieurs à 0,2 µT ou 0,4 µT. "Au regard des nouvelles données, l’Agence confirme le niveau de preuve "limité" associé à cet effet à long terme, même si les études publiées après 2010 retrouvent moins fréquemment cette association", reporte l’Agence.

Pour l’Anses, 40 000 enfants de moins de 15 ans sont exposés à un champ magnétique supérieur à 0,4 µT chez eux. Près de 8000 enfants sont exposés à ces taux à leur école. "À ce titre, elle recommande de ne pas installer ou aménager de nouveaux établissements accueillant des personnes sensibles (hôpitaux, écoles…) à proximité immédiate des lignes à très haute tension, ni d’implanter de nouvelles lignes au-dessus de tels établissements".

Une règlementation à généraliser

L’Agence conseille de raffermir la règlementation concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques. "À la fréquence du courant électrique utilisé en environnement domestique, 50 Hz, les valeurs limites d’exposition préconisées par la recommandation européenne sont de 100 µT pour le champ magnétique et de 5 kV/m pour le champ électrique", explique l’Anses. L’Agence note que la réglementation actuelle en France encadre uniquement les niveaux d’exposition à proximité des lignes de transport et de distribution d’électricité mais recommande d’étendre cette disposition "à l’ensemble des sources de champs électromagnétiques exposant la population générale".

Les travailleurs étant en contact avec des machines industrielles qui émettent des rayonnements électromagnétiques présentent aussi des risques sanitaires. Parmi ces machines, se trouvent des presses à souder haute fréquence, des chauffages à induction électromagnétique, des chauffages à micro-ondes industriels... Pour l’Anses, la proximité avec ces appareils peut engendrer des effets biologiques comme un stress oxydant, des effets génotoxiques, et des effets sur la physiologie cellulaire. "Cependant, l’Agence indique que les études épidémiologiques sont trop hétérogènes pour établir un lien entre l’exposition professionnelle et l’apparition de pathologies chroniques", nuance-t-elle.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

21/06/2019 - 14h26 -

Ce n’est pas nouveau que l'on s'inquiète des dangers des lignes THT : des élevages sont perturbés par des nuisances électromagnétiques et il y a déjà eu des procès contre RTE. Ce sont les courants induits dans le corps qui perturbe le système nerveux ou cardiaque dans le cas des champs électromagnétiques de basse fréquence (équipements et appareillages électriques, lignes à haute tension). source : ” La prévention des risques des champs électromagnétiques ” : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte