Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Segula Technologies, ingénieriste et industriel à la fois

Hassan Meddah ,

Publié le

Le groupe d’ingénierie et de conseils se différencie de ses concurrents en développant ses usines en France et au Maroc. La stratégie de Segula repose sur un équilibre entre prestation de services et production industrielle.

Segula Technologies, ingénieriste et industriel à la fois © Segula Technologies

Sur le marché de l’aéronautique, Segula Technologies détonne dans le paysage des ingénieristes: la société pilote une activité industrielle soutenue par plusieurs sites de production en France et au Maroc. Ses compétences vont de la fabrication de pièces élémentaires (tôlerie, chaudronnerie, soudure…) à l’assemblage de sous-ensembles d’aérostructures. "Nous voulons conserver cette spécificité et nous développer dans ces deux métiers qui ont des cycles différents. Les expertises sur ces domaines sont très complémentaires", explique Bruno Vazzoler, président du département Aéronautique et Défense de Segula Technologies. En 2010, cette unité a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre d’une centaine de millions d’euros soit 25% de l’activité du groupe.

Ainsi les priorités pour l’année en cours sont équilibrées entre les deux métiers. Sur son métier d’origine où il fait la course derrière les poids lourds du secteur comme Altran, Alten, Akka Technologies…, Segula cherche la taille critique. Il y a 18 mois environ, il a créé une société commune dans laquelle il détient 70% du capital avec la société allemande IndustrieHansa. Le 10 novembre dernier, les deux partenaires ont enclenché le braquet supérieur rachetant la société allemande Yacht Teccon qui emploie 500 personnes en France et en Allemagne. Après cette opération, l’activité d’ingénierie pèsera plus de 80 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un effectif total de 1100 salariés. "Cette opération nous permet de doubler de taille. Nous nous rapprochons du top 5 des ingéniéristes fournisseurs d’Airbus. C’était une étape nécessaire pour nous positionner sur des appels d’offres significatifs", explique le dirigeant. Comme elle le fait depuis longtemps pour ses clients du secteur automobile, Segula espère ainsi remporter des lots complets incluant une large palette de prestations (calcul et simulation, design, stress et fatigue…).

Pour autant, le groupe ne veut pas négliger son activité d’industriel. Au total, l’activité de production regroupe 900 personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros. "Nous voulons consolider cette activité. 2012 sera une année d’investissement au niveau de nos usines", confie Bruno Vazzoler. Toutefois, le dirigeant n'a pas précisé ni le montant de ces investissements, ni les usines qui en bénéficieraient. Or la société dispose de plusieurs usines en France près des sites stratégiques de ses grands clients. A Marseille, il fabrique des pièces pour les cellules d’hélicoptère pour Eurocopter; à Albert en Picardie, il réalise des sous-ensembles de pointes-avant pour Aérolia; à Saint Nazaire, il a en charge notamment la fabrication de 800 planchers qui équiperont les A350 d’Airbus pour le compte de l’équipementier américain Spirit… Il a également des activités de production à Toulouse (cartes électroniques et pièces mécaniques) près des lignes d’assemblage d’Airbus, à Saint Nazaire (tôleries, meubles de cockpit…) ainsi qu’à Poisy en Haute-Savoie (métrologie et contrôle non destructif). Il dispose également d’une unité de production de pièces élémentaires à Casablanca au Maroc avec une expertise dans le domaine du traitement de surface.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle