Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle

, , ,

Publié le

La ministre de l’Environnement de l’Energie et de la Mer Ségolène Royal a inauguré le 27 octobre deux lignes de production de sacs biosourcés, représentant 6 millions d’euros d’investissement, sur le site industriel Schweitzer à Ludres (Meurthe-et-Moselle).

Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle
Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle.
© Ph. Bolhinger

Les entreprises citées

L’entreprise Schweitzer, filiale du groupe français Sphère, a inauguré le 27 octobre 2016, sur son site de Ludres (Meurthe-et-Moselle) deux lignes de production de sacs biosourcés et compostables en présence de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal. Grâce à cet investissement de 6 millions d’euros, le fabricant de sacs et films plastiques va produire un milliards de sacs biosourcés par an, des sacs ultrafins destinés à l’emballage des fruits et légumes. 12 personnes en CDI devraient également être recrutées sur le site de Ludres qui emploie 181 salariés.

"En dix ans de recherche et développement dans les bioplastiques nous avions eu plusieurs lois en France, mais aucun décret", a rappelé John Persenda, PDG du groupe Sphère. En 2005, afin d’initier sa filière bioplastique en France, le groupe avait pris 50 % des parts du laboratoire allemand Biotec, avant d’acquérir l’ensemble des actions en 2012. Le site allemand assure aujourd’hui la transformation de la fécule de pommes de terre produite dans la Marne en bioplastique.

40 % de chiffres d’affaires en plus

L’interdiction au 1er janvier 2017 des sacs en matières plastiques à usage unique pour emballer les denrées alimentaires ouvre des perspectives significatives à l’entreprise du Grand-Est. Louis Lebon, directeur-général de Schweitzer, estime que son chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2015 devrait progresser de 40 % d’ici deux ans. Par ailleurs, l’évolution des normes européennes en matière d’emballages pourrait selon lui permettre de tripler la production de sacs biosourcés à Ludres.

Au global, le groupe Sphère qui emploie 1 100 salariés et a atteint 370 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2015, a investi 25 millions d’euros dans la production de sacs biosourcés et compostables sur ses sites de Ludres, Beauzac (Haute-Loire) et Ouville-la-Rivière (Normandie).

Philippe Bohlinger

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle