Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle

La ministre de l’Environnement de l’Energie et de la Mer Ségolène Royal a inauguré le 27 octobre deux lignes de production de sacs biosourcés, représentant 6 millions d’euros d’investissement, sur le site industriel Schweitzer à Ludres (Meurthe-et-Moselle).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle
Ségolène Royal inaugure le pôle de production de sacs biosourcés de Schweitzer en Meurthe-et-Moselle.

L’entreprise Schweitzer, filiale du groupe français Sphère, a inauguré le 27 octobre 2016, sur son site de Ludres (Meurthe-et-Moselle) deux lignes de production de sacs biosourcés et compostables en présence de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal. Grâce à cet investissement de 6 millions d’euros, le fabricant de sacs et films plastiques va produire un milliards de sacs biosourcés par an, des sacs ultrafins destinés à l’emballage des fruits et légumes. 12 personnes en CDI devraient également être recrutées sur le site de Ludres qui emploie 181 salariés.

"En dix ans de recherche et développement dans les bioplastiques nous avions eu plusieurs lois en France, mais aucun décret", a rappelé John Persenda, PDG du groupe Sphère. En 2005, afin d’initier sa filière bioplastique en France, le groupe avait pris 50 % des parts du laboratoire allemand Biotec, avant d’acquérir l’ensemble des actions en 2012. Le site allemand assure aujourd’hui la transformation de la fécule de pommes de terre produite dans la Marne en bioplastique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

40 % de chiffres d’affaires en plus

L’interdiction au 1er janvier 2017 des sacs en matières plastiques à usage unique pour emballer les denrées alimentaires ouvre des perspectives significatives à l’entreprise du Grand-Est. Louis Lebon, directeur-général de Schweitzer, estime que son chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2015 devrait progresser de 40 % d’ici deux ans. Par ailleurs, l’évolution des normes européennes en matière d’emballages pourrait selon lui permettre de tripler la production de sacs biosourcés à Ludres.

Au global, le groupe Sphère qui emploie 1 100 salariés et a atteint 370 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2015, a investi 25 millions d’euros dans la production de sacs biosourcés et compostables sur ses sites de Ludres, Beauzac (Haute-Loire) et Ouville-la-Rivière (Normandie).

Philippe Bohlinger

Philippe Bohlinger

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SCHWEITZER
ARTICLES LES PLUS LUS