Ségolène Royal fait passer la transition énergétique avant la succession d’Henri Proglio

Afin de ne pas troubler les débats sur la transition énergétique, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, préfère repousser la nomination du successeur du patron d’EDF à après le débat à l’Assemblée Nationale. Henri Proglio, actuel PDG d’EDF, semble être le favori.

Partager
Ségolène Royal fait passer la transition énergétique avant la succession d’Henri Proglio

Officiellement, le mandat d’Henri Proglio, patron d’EDF, arrive à son terme le 22 novembre. Visé comme l'homme à abattre par François Hollande pendant la campagne présidentielle, il est presque miraculeux que l’homme ait atteint cette date malgré des tentatives de putsch répétées. Mais, de plus en plus, une reconduction du puissant PDG à la tête de son entreprise semble se dessiner. Ce vendredi 26 septembre, le conseil des nominations devait se réunir pour proposer des noms de successeur. Mais cette réunion n’a pas eu lieu.

Explication : le dimanche 28 septembre, interrogée sur Europe 1, Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, affirme qu’aucune décision ne sera prise au sujet de la présidence d’EDF avant que le débat parlementaire sur la loi de transition énergétique n’ait eu lieu. "Cette question sera traitée après le débat de fond et le vote de la loi sur la transition énergétique. Je ne veux pas mélanger et instrumentaliser la question de la gouvernance d’EDF avec la définition, pour les Français, de ce qui va leur apporter des emplois et la baisse de leur facture énergétique", affirme la ministre.

Nomination mi-octobre

Dans les faits, il sera sans doute difficile d’attendre le vote définitif de la loi. Celle-ci sera débattue à l’Assemblée nationale entre le 1er et le 14 octobre puis prendra la direction du Sénat. Or face aux contraintes administratives, le choix du successeur à la tête d’EDF ne pourra pas être repoussé après mi-octobre. Plusieurs noms se sont fait entendre, en étant bien sûr toujours démentis par les intéressés : Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Clamadieu, le patron de Solvay, Thierry Breton, PDG d’Atos, Jean-François Cirelli, DG de GDF Suez et même Anne Lauvergeon, ex patronne d’Areva.

Mais dans les couloirs de l’Elysée et de Matignon, c’est bien Henri Proglio qui semble tenir la corde. Fort d’un bon bilan financier et d’une remise en ordre des actifs d’EDF hors des frontières, le patron affiche un parcours de bon niveau sur laquelle seul le faible niveau de disponibilité du parc nucléaire tricolore jette une ombre. Aussi, il pourrait être reconduit pour trois ans jusqu’à l’âge limite légal de 67 ans.

Fessenheim dans les mains d’EDF

Quel que soit le nom du successeur, le texte de la transition énergétique sera un point clé pour conduire son action. La loi donne charge à l’électricien historique de gérer ses actifs pour faire respecter les grandes orientations de la loi en matière de mix énergétique. En particulier, c’est bien EDF qui décidera comment atteindre 50 % de nucléaire dans le mix électrique français en 2025. EDF aura donc toute latitude pour choisir lui-même ses ouvertures et fermetures d’actifs pour respecter le texte.

Première preuve de cette délégation de pouvoirs : Fessenheim. La centrale alsacienne était promise à la fermeture par le président de la République pour fin 2016. Interrogée sur ce calendrier, Ségolène Royal s’est montrée très évasive : "Je ne sais pas ! J'attends... Nous rentrons dans un nouveau modèle énergétique". De source très proche, on explique que la ministre s’est laissée convaincre que "fermer ces réacteurs avant d’être sûr que l’EPR de Flamanville atteindra sans difficulté sa pleine charge (Ndlr : en 2017) serait un trop grand risque".

Ludovic Dupin

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS