Ségolène Royal annonce que des véhicules Renault dépassent les normes de CO2 et NOx et ce n'est pas surprenant

La commission technique indépendante, chargée de réaliser des tests sur des véhicules représentatifs du parc automobile français, s'est réunie ce jeudi 14 janvier. A l'issue de cette réunion, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a tenu une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé un "dépassement des normes" de CO2 et d'oxyde d'azote chez Renault et plusieurs constructeurs étrangers. Un résultat attendu. 

Partager

Ségolène Royal annonce que des véhicules Renault dépassent les normes de CO2 et NOx et ce n'est pas surprenant

ÉVÈNEMENT
ÉVÈNEMENT

De la vigilance. C'est ce que réclamait le ministre de l'Economie Emmanuel Macron après la révélation du scandale des moteurs truqués chez Volkswagen. Par précaution, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal avait annoncé, en octobre, des tests visant à détecter des équipements de fraude aux contrôles antipollution.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une commission technique indépendante regroupant les associations de consommateurs, les services des ministères de l’écologie, de l’industrie et de l’économie, l’ADEME et des experts scientifiques avait alors été mise en place pour définir et évaluer ces tests.

A lire aussi : Scandale Volkswagen : seulement quinze véhicules testés suite à la demande de Ségolène Royal

Aucun logiciel de fraude détecté chez Renault

La commission indépendante a été reçue, ce jeudi 14 janvier, par Ségolène Royal. A l'issue de cette rencontre, elle a affirmé que les tests réalisés sur 22 véhicules montraient un dépassement des normes de CO2 et d'oxyde d'azote (NOx). Elle a toutefois précisé qu'aucun logiciel de fraude n'aurait été détecté chez Renault.

Les véhicules testés dépassent donc les normes en vigeur ? Ce résultat était en fait totalement attendu. Un véhicule pollue davantage en conditions réelles que durant des tests en laboratoire. Il s'agit d'une évidence, comme nous l'écrivions dès le mois d'octobre : Affaire Volkswagen : Pourquoi les tests français pourraient devenir une usine à gaz

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS