Sega, fabricant de jeux vidéo, piraté à son tour

TOKYO (Reuters) - La société japonaise Sega, fabricant de jeux vidéo, a annoncé dimanche que des données relatives à 1,3 million de ses utilisateurs en ligne avaient été dérobées par des pirates informatiques.

Partager

Des noms, des dates de naissance, des adresses de courriels et des mots de passe d'utilisateurs du réseau en ligne Sega Pass ont été dérobées, mais pas de données relatives à des moyens de paiement telles que les numéros de carte de crédit, a précisé Sega dans un communiqué.

Le service Sega Pass a été suspendu.

Sega, une branche de Sega Sammy Holdings, a notamment développé le jeu Sonic.

Cette cyber-attaque est la dernière en date d'actes de piratage informatique ayant notamment visé Citigroup, dont 360.000 comptes ont été touchés en mai, ou encore le Fonds monétaire international (FMI).

Sony, le fabricant de la PlayStation, a notamment subi deux attaques de ce type en avril. Des données relatives à plus de 100 millions de ses clients ont été volées.

Yoko Kubota; Bertrand Boucey pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS