International

Sécurité : l'Europe s'arme contre le cybercrime

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

EC3. C'est le nom du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité, tout juste inauguré à La Haye, aux Pays-Bas. Il dispose de 40 experts et d'un budget annuel de 4,6 millions d'euros. Sa mission : cartographier et surveiller les activités criminelles sur internet, basées en dehors de l'Union européenne et qui ciblent plusieurs pays du Vieux Continent. Il sera particulièrement attentif à la fraude bancaire, aux escroqueries financières, à la pédopornographie, aux cyberattaques contre les infrastructures critiques et aux piratages des systèmes d'information de l'UE. Le centre facilitera également les travaux de R et D en cybersécurité, élaborera des rapports d'évaluation des menaces, publiera des alertes précoces et épaulera les polices nationales. Sa création, sous l'impulsion de la France, vise à[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte