Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Sécurité : Exaprotect passe sous pavillon LogLogic

, ,

Publié le

L'éditeur ExaProtect - spécialiste de la gestion des alertes de sécurité - est en passe d'être racheté par son concurrent américain LogLogic.

Sécurité : Exaprotect passe sous pavillon LogLogic

Créé en 2001 en France autour de la surveillance en temps réel des systèmes d'information et de la gestion des alertes de sécurité, ExaProtect a racheté Solfsoft en 2006, une autre jeune pousse hexagonale qui oeuvrait quant à elle dans l'application des règles et des politiques de sécurité. L'entreprise, qui a depuis installé son siège social dans la Silicon Valley, vient d'être rachetée par sa concurrente californienne LogLogic, spécialisée dans les boîtiers et les logiciels de collecte des données de connexion des utilisateurs (les « logs »). L'acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, devrait être finalisée au cours du deuxième trimestre 2009.

Conformité et logs

Par l'intermédiaire de ce rachat, LogLogic (qui emploie près de 120 salariés et dispose d'un bureau commercial en France) met la main sur les trois grandes offres d'ExaProtect : LogManager (une appliance de gestion des logs de connexion aux applications et aux équipements réseau) ; Solsoft ChangeManager (un logiciel pour l'audit de sécurité et la gestion des changements sur des systèmes hétérogènes) ; et EventManager, un boîtier permettant de superviser les évènements de sécurité et de gérer le changement des permissions de sécurité. La société américaine, qui a lancé ce mois-ci son premier logiciel de gestion de la conformité réglementaire des systèmes d'information, espère proposer prochainement à ses clients une suite complète de SIM (pour « Security Information Management ») s'appuyant sur la gestion des logs : de la détection des menaces à la corrélation en passant par la gestion des changements et des évènements de sécurité.

Comptant SAP Ventures et Sequoia Capital parmi ses investisseurs, LogLogic - qui revendiquait à lui seul près de 700 clients avant le rachat d'ExaProtect - s'empare aussi de la base de clients d'Exaprotect, parmi lesquels Adecco, Alcatel, Apple, Renault ou encore Visa International.... Ensemble, les deux éditeurs revendiquent désormais près de 1 100 références clients partout dans le monde.

Quelques concurrents

EMC (acquéreur de Network Intelligence en 2005, puis de RSA en 2006), IBM (qui a hérité de l'offre GuardedNet en rachetant Micromuse en 2006) Intellitactics et Novell (qui s'est offert e-Security et son offre Sentinel en 2006).


Christophe Dutheil

A lire aussi :

Sécurité : bientôt un anti-fuites RSA pour Microsoft

Sécurité : CA s'attaque aux fuites de données

Conformité : les logiciels de Novell rassemblés dans une suite

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle