Séché lorgne le recyclage des déchets

Partager

Séché Environnement envisage l'implantation à Changé (Mayenne) d'une unité de recyclage de plastiques ménagers. La réflexion est menée en partenariat avec Valorplast, la filière dédiée d'Eco Emballages qui garantit aux collectivités mettant en place une collecte sélective une reprise de ces déchets. Ces derniers doivent aujourd'hui parcourir plusieurs centaines de kilomètres, aucun site de traitement ne se trouvant dans le grand Ouest.

Le site de Changé accueillerait les PEhd (polyéthylène haute densité) de Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie pour les transformer en une « matière première secondaire » sous forme de granulés. « Le gisement annuel est évalué à quelque 7 000 tonnes, indique François Grit, délégué régional de Valorplast. Il reste à en trouver d'autres, sans doute du côté des industriels, pour atteindre un volume de 12 000 tonnes qui permet d'amortir un tel investissement ».

Le groupe Séché Environnement confirme le projet tout en soulignant qu'il n'en est qu'au stade des études. Aucune estimation n'est donnée sur son coût prévisionnel. Le plastique n'échappe pas au chahut qui bouleverse tout le secteur du recyclage. Le prix de la tonne de bouteilles fixé par Valorplast pour le deuxième trimestre 2009 a été ramené à 61 euros, la crise réduisant la demande de paillettes et de granulés. Fin 2008, ce prix était de 235 euros.

En Pays de la Loire, Jacques Le Brigand

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

0 Commentaire

Séché lorgne le recyclage des déchets

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS