Séché investit 50 millions d'euros sur son site mayennais

Investissement

Partager

Séché Environnement veut construire un centre de traitement des déchets ménagers et d'emballages (déchets industriels banals) sur son site de Changé en Mayenne, siège social du groupe. L'investissement est estimé à 50 millions d'euros mais il sera réalisé par tranches.

La première phase doit être mise en service à la fin du premier semestre 2003. Elle représentera environ le tiers du budget global et entraînera la création d'une quarantaine d'emplois. Un process de production accéléré de biogaz par fermentation sera alors mis en place ainsi qu'une production de granulats combustibles à partir des déchets à fort potentiel énergétique. Les autres tranches s'échelonneront sur les cinq années suivantes « en fonction de l'évolution du marché », indique Philippe Leblanc, directeur général du groupe.

« L'investissement ne vise pas en premier lieu à augmenter nos capacités. Il s'inscrit dans la perspective de l'échéance réglementaire de juillet 2002 sur les déchets ultimes », assure le dirigeant qui laisse entendre que d'autres projets analogues sont à l'étude en France.

Séché qui emploie 850 salariés, a réalisé un chiffre d'affaires de 107,5 millions d'euros en 2001 en hausse de 30,2 %.

Emmanuel GUIMARD

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS