L'Usine Auto

Sébastien Loeb dompte le mont Ventoux avec sa 208 T16

,

Publié le

Vidéo Avant d'affronter la course de côte de Pikes Peak aux Etats-Unis le 30 juin prochain, Sébastien Loeb a essayé sa Peugeot 208 T16 sur une des étapes mythiques du Tour de France cycliste : le mont Ventoux.

Sébastien Loeb dompte le mont Ventoux avec sa 208 T16 © Red Bull

Sur la route sinueuse du mont Ventoux, Sébastien Loeb a pu essayer sa 208 T16, un monstre de 875 chevaux avec lequel il s'élancera à Pikes Peak le 30juin. Une étape reine de la Grande Boucle en guise d'avant goût des conditions que le pilote de rallye français et son bolide rencontreront dans le Colorado, explique Peugeot Sport. "Je constate qu’elle est très réactive au volant et je ne peux pas encore la placer aussi précisément que je le souhaiterais. Nous devons encore travailler sur ce point", a commenté Sébastien Loeb, cité dans le communiqué du constructeur automobile.

Mais si au mont Ventoux, Sébastien Loeb a effectué son test à 1909 mètres d'altitude, Pikes Peak sera un tout autre défi pour le pilote et l'équipe d'ingenieurs de Peugeot Sport. Le tracé mérite bien son surnom de "course vers les nuages" : le départ se déroule en effet à 2 865 mètres et l'arrivée quelque 1 440 mètres plus haut. Des conditions difficiles pour les moteurs qui doivent faire face à de fortes différences de pression.

Des fans de sport automobile ont filmé le test effectué par Sébastien Loeb mardi 14 mai. Retrouvez ci-dessous la compilation des meilleurs moments de cet essai.

A Pikes Peak l'année dernière, Rhys Mil avait remporté la course au volant d'une Hyundai Genesis, réalisant un chrono de 9’46''164. Un record à la portée de Sébastien Loeb, qui pourra s'inspirer de la course du précédent vainqueur à revoir en vidéo ci-dessous : sensations fortes garanties !

Mais la course avait également été marquée par l'impressionnante sortie de route de Jeremy Folley. Un avertissement pour le nonuple champion du monde de rallye qui devra bien maîtriser son véhicule sur les 19,93 kilomètres d'un circuit qui ne compte pas moins de 18 épingles et 156 virages.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte