Seb renoue avec la croissance organique mais la France pèse

PARIS (Reuters) - Seb a accusé une baisse de ses résultats au premier semestre dans un environnement très concurrentiel, surtout en France, mais les ventes s'inscrivent en hausse grâce à un environnement macro-économique globalement un peu meilleur.

Partager

Les ventes du spécialiste français du petit électroménager se sont chiffrées à 1.835 millions d'euros, en croissance organique de 3,1% sur le premier semestre, dont 3,5% sur le deuxième trimestre. Elles accusent un repli de 8,8% en France sur les six premiers mois de l'année à 262 millions d'euros avec une baisse de 12,1% sur le seul deuxième trimestre.

"Si la France représente momentanément un point dur, qui pénalise nos ventes et nos résultats, le groupe a réussi à assurer sa croissance dans toutes les autres grandes zones géographiques", commente Thierry de La Tour d'Artaise, le président-directeur général du groupe.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre de Seb a cru de 13,8% dans les autres pays de l'Europe occidentale, de 4,3% en Amérique du Nord, de 3% en Amérique du Sud et de 5,5% en Asie Pacifique.

Le PDG observe que le résultat opérationnel d'activité "reste satisfaisant" et que le recul marqué du résultat net, "lié à des facteurs ponctuels sans incidence sur la rentabilité intrinsèque du groupe, ne doit pas être extrapolé sur l'année".

Le résultat opérationnel d'activité (ex marge opérationnelle) ressort à 137 millions d'euros sur le premier semestre (-3,8%) et le résultat net part du groupe de 52 millions (29,4%).

Pour 2013, le groupe confirme son objectif de réaliser une légère croissance organique de ses ventes, de préserver le niveau de résultat opérationnel d'activité de 2012 et de réduction encore son endettement.

L'action du groupe a clôturé mercredi sur un cours de 61,55 euros faisant ressortir une capitalisation boursière de 3,1 milliards d'euros. Elle a progressé de 10,66% depuis le début de l'année après une baisse de 4,15% en 2012.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS