Sealynx Automotive : une manche gagnante pour les 730 salariés en grève

Partager

Social. En grève depuis le lundi 4 avril, la totalité des 720 salariés de l’entreprise Sealynx Automotive de Charleval dans l’Eure, spécialisée dans la fabrication de joints d’étanchéité pour l’industrie automobile, reprendront le travail le lundi 11 avril. Ils ont remporté une première manche concernant les deux motifs de leur mouvement.

D’abord, aucune des offres faites par les cinq repreneurs potentiels de cette entreprise en redressement judiciaire depuis décembre dernier ne convenait aux salariés : chacune d’entre elles prévoyait de ne pas reprendre plusieurs centaines de salariés. D’autre part, Renault, qui représente 80% du chiffre d’affaires, et PSA 20%, ne voulaient pas augmenter le volume de leurs commandes. « Alors que s’ils les augmentaient, les repreneurs potentiels devaient faire des offres de reprise d’emplois supérieures, à l’aune du travail à fournir », précise un délégué CGT.

Les grévistes ont finalement obtenu gain de cause pour le volume des commandes. Renault devant arrêter certaines chaînes de production faute d’approvisionnement en joints d’étanchéité, le groupe, mais aussi PSA, ont du prendre des engagements. Ils accompagneront l’entreprise jusqu’en 2015 avec un volume de commande au moins égal à 50 millions d’euros, contre des commandes auparavant prévues jusqu’en 2012 et à 40 millions d’euros avant la grève.

« Les négociations vont cependant continuer avec ligne de mire plus d’activité » affirme le syndicaliste, « l’enjeu final étant zéro licenciement, ou à défaut un plan de départs volontaires lorsque le tribunal de commerce choisira le repreneur en mai prochain. La seconde manche demeure toutefois que les candidats à la reprise revoient bien à la hausse le nombre de salariés gardés dans l’entreprise ».


0 Commentaire

Sealynx Automotive : une manche gagnante pour les 730 salariés en grève

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS