SeaFrance : 500 offres d’emplois transmises par la SNCF

Les offres sont réparties dans toute la France et consultables sur un site internet dédié.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

SeaFrance : 500 offres d’emplois transmises par la SNCF

Le mandataire judiciaire en charge de la liquidation de la compagnie de ferries annonce le 11 janvier avoir reçu la liste des 500 offres d’emplois du groupe SNCF destinées au reclassement des salariés de SeaFrance. Les offres sont consultables sur le site Internet http://seafrance.portailbtsg.eu. 55% d’entre elles proviennent de la maison mère, la SNCF et 45% de ses filiales, à savoir Geodis et Keolis principalement.

Selon les informations de la SNCF, les salariés ont 15 jours pour faire part de leur intérêt pour une ou plusieurs annonces. En cas de désintérêt, les salariés recevront une lettre de licenciement et devront s’inscrire sur le site de Pôle Emploi. Ils bénéficieront alors d’un accompagnement apr une cellule animée par Pôle emploi et la SNCF.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les offres sont situées sur l’ensemble du territoire de la France. Une aide au déménagement est prévue à hauteur de 10 000 euros en moyenne pour les salariés reclassés loin de chez eux, d’après le ministre des Transports, Thierry Mariani.

Parallèlement à ces offres, deux groupes ont fait part de leur intérêt pour reprendre une partie des salariés ou de l’entreprise. Il s’agit de Louis Dreyfus Armateurs qui pourraient réembaucher 300 salariés et d’Eurotunnel prêt à s’allier à la Scop des salariés de la CFDT notamment dans la reprise des navires.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS