Sculpteo voit plus loin que l’impression 3D

La jeune pousse francilienne vient de dévoiler un procédé chimique breveté qui permet d’obtenir des objets imprimés en 3D dotés d’une surface lisse et brillante. Sa stratégie consiste à multiplier les innovations en amont et en aval du procédé de fabrication additive. Mais, à plus long terme, Sculpteo entend aller au-delà de l’impression 3D pour se positionner sur le marché plus large de la fabrication numérique.

Partager
Sculpteo voit plus loin que l’impression 3D

Toutes les pièces en plastique imprimées en 3D par frittage laser ont un point en commun : leur surface est plus ou moins granuleuse. Si cet aspect ne pose aucun problème dans le cadre du prototypage, ce n’est pas le cas pour la production de pièces de série destinées aux clients finaux. Pour surmonter cet écueil, la start-up francilienne Sculpteo, spécialiste de l’impression 3D sur mesure en ligne , a développé un procédé chimique de lissage embellisseur. « L’objectif est de pouvoir utiliser l’impression 3D pas uniquement sous le capot et d’utiliser cette technique sans que les gens ne s’interrogent sur la matière. Nous voulons rendre le plastique le plus joli possible pour qu’il puisse être mis dans les mains du client », explique Clément Moreau, cofondateur et directeur général de Sculpteo.

Cette technique brevetée, dont les détails techniques n’ont pas été révélés, permet d’obtenir sur des objets imprimés en 3D par frittage laser une surface lisse et brillante, à l’image de ce que proposent les technologies du moulage plastique. Ce procédé de finition intervient une fois que l’objet a été imprimé et rallonge donc le procédé de fabrication global. Par exemple, si l’on prend un petit boîtier en plastique de la taille d’un téléphone, un délai de 1h30 est nécessaire pour en imprimer une dizaine. Il faut ensuite rajouter 3 heures de process pour parvenir à un aspect totalement lisse. Grâce à cette nouvelle technique, Sculpteo entend produire de plus en plus d’objets dédiés aux usages finaux et non au prototypage. Aujourd’hui, un peu plus de 50 % du volume de production est dédié aux séries.

Sculpteo

Des pièces à l'aspect très lisse faisant oublier la fabrication additive

Devenir le champion de la fabrication numérique

Fiche d’identité

Date de création : 2009

50 salariés

Entre 60 et 70 salariés d’ici la fin de l’année

Un tiers des effectifs consacré à la R&D

2 sites de production : Villejuif et Oakland (Californie)

Production : quelques milliers de pièces par jour

50 % de CA réalisé à l’étranger, dont 25 % aux Etats-Unis

 

Cette annonce s’inscrit dans une stratégie globale de l’entreprise qui consiste à innover en amont et en aval du procédé même de fabrication additive. « Nous estimons qu’il y a suffisamment d’acteurs positionnés sur les machines elles-mêmes. Notre stratégie consiste à développer des “à-côtés” » commente Clément Moreau. Ces « à-côtés » concernent donc les procédés de finition, mais aussi les matériaux et la partie logicielle. Sur ce dernier point, la jeune pousse souhaite faire en sorte qu’imprimer un objet en 3D depuis Internet devienne aussi facile que de réaliser un achat sur le site Alibaba.

Mais à plus long terme, Sculpteo entend aller au-delà de la fabrication additive. « Nous pensons vraiment qu’il existe un monde de la fabrication numérique. L’impression 3D en fait partie, mais elle ne répond pas à tous les problèmes. Il y a aussi l’usinage ou encore la découpe vinyle. Ces différentes méthodes de fabrication numérique travaillent de concert », assure Clément Moreau, tout en laissant planer le mystère sur les futures annonces que compte faire Sculpteo sur ce sujet. Une certitude : la start-up est particulièrement ambitieuse. « Nous souhaitons devenir le champion de la fabrication digitale », lâche l’entrepreneur.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS